Err

PUB-Juan2019


HOT NEWS




   Recherche articles

HOT NEWS © Jazz Hot 2019

20 juillet 2019

Joe Chambers & M'Boom en concert
Kennedy Center, Washington (USA) / 4 octobre 2019

Dans sa récente interview (Jazz Hot n°685), Warren Smith (dm, perc) évoquait l'aventure du célèbre groupe de percussionnistes fondé par Max Roach en 1969: M'Boom. Membre d'origine, Joe Chambers (dm, vib), le remet sur pied pour une soirée de concert unique au Kennedy Center de Washington, en octobre prochain. Outre Warren Smith, il sera pour cela entouré d'un autre "ancien", Ray Mantilla (perc) ainsi que de Bobby Sanabria (dm, perc, Jazz Hot n°686) et de la vocaliste Mavis Swan Poole.
Informations: kennedy-center.org

17 juin 2019

Exposition De Harlem à Montmartre
Mairie du 18e arrdt. de Paris /
à partir du 5 juillet 2019

«Harlem in Montmartre» est un musée virtuel en ligne qui retrace l'arrivée à Paris des premiers artistes afro-américains et du jazz, à la fin de la Première guerre mondiale, et leurs interactions avec les artistes, musiciens et intellectuels parisiens. Une histoire d'une richesse incomparable, qui réunit (entre autres) Joséphine Baker, Sidney Bechet, Eugene Bullard, Django Reinhardt et... Jazz Hot! Le site, créé en 2018 par Oscar Nitu Ndombasi, documente cette période avec des fonds en accès libre ou disponibles sur abonnement.
A partir du 5 juillet, Harlem in Montmartre organise sa première exposition "physique", De Harlem à Montmartre, à la Mairie du 18e arrondissement (1, place Jules Joffrin). La journée inaugurale prévoit la tenue d'un atelier «Jazz & phonographe» (14h30-15h), la projection du documentaire J'ai deux amours sur Joséphine Baker, suivi d'une rencontre avec le réalisateur, Jeremy Rozen (15h-17h), un concert de gospel (17h-17h45) et une conférence-concert consacrée à Sidney Bechet avec Daniel-Sidney Bechet et Olivier Franc (18h-20h30). L'entrée est libre.
Informations: harleminmontmartre.paris

4 juin 2019

Hommage parisien à Joséphine Baker
Paris 9e

Le 3 juin, jour anniversaire de la naissance de Joséphine Baker (il y a 113 ans), la Mairie du 9e arrondissement dévoilait une plaque commémorative en mémoire de l'artiste afro-américaine, naturalisée française en 1937. Celle-ci a été posée au numéro 40 de la rue Pierre Fontaine où s'est tenu, de 1926 à 1928, le cabaret Chez Joséphine, créé par son compagnon et impresario, Giuseppe Abatino. Le Tout Paris des Années Folles (Jean Cocteau, Robert Desnos, Colette...) venait l'y applaudir. Le cabaret prendra ensuite le nom de Carrousel et restera un haut-lieu du music-hall (y feront leurs débuts: Charles Trenet, Bourvil, Léo Ferré...). C'est aujourd'hui un bar branché... L'hommage rendu par les officiels parisiens a été agrémenté d'interventions musicales, notamment celle du duo Nicolle Rochelle (qui a interprété Joséphine pour Jérôme Savary) et Ronald Baker. 

3 juin 2019

Un projet de documentaire sur Roy Hargrove
Los Angeles, USA

La réalisatrice Eliane Henri prépare un documentaire sur Roy Hargrove (disparu le 2 novembre dernier) sobrement intitulé Hargrove. Le film devrait réunir les témoignages de Herbie Hancock, Wynton Marsalis, Quincy Jones ou encore Chucho Valdes. Le financement du projet n'est pas encore bouclé et un appel aux dons a été lancé.
Informations: filmindependent.org


31 mai 2019

HighNote / Savant

Les labels HighNote et Savant annoncent quelques belles sorties: George Cables (p) avec Esiet Essiet (b) et Victor Lewis (dm) sur I'm All Smiles; David Kikoski (p) avec Eric Alexander (ts), Peter Washington (b) et Joe Farnsworth (dm) sur Phoenix Rising; Jerry Bergonzi (ts) sur The Seven Rays; à venir également cet été: Mike LeDonne (p) avec Christian McBride (b) et Lewis Nash (dm) sur Partners in Time.
Informations: jazzdepot.com


18 mai 2019

Swing Time in Limousin (suite)
Cinéma St André des Arts (Paris 6e) / mai-juin 2019

Le documentaire Swing Time in Limousin de Dominique et Dilip Varma, lequel s'inscrit dans la continuité des événements autour de Hot Vienne 2018 (voir nos Hot News du 3/9/18 et du 15/11/18), est diffusé à Paris, au cinéma St André des Arts, tous les jours (sauf le mardi) à 13h; certaines séances comprenant des rencontres: avec Paul Meunier (g) et Pierre-Jean Moreau, monteur du film (18/5), Samy and Boudadi Brothers (g) Martine Jacob, co-fondatrice de Swing FM (19/5), Alain Charbonnier du Hot Club Limoges (20/5), les réalisateurs (22, 23, 24, 26, 27/5 et 4/6), Simon Boyer (25/5), Claude-Alain Christophe, président Hot Club Limoges (11/6).
Informations: cinesaintandre.fr

10 mai 2019

Kenny Burrell

Le guitariste de 87 ans, en mauvaise santé (il n'en est pas moins en train de rédiger son autobiographie), a besoin d'aide pour payer ses frais médicaux. Un appel aux dons vient d'être lancé par son épouse Katherine. Le couple est dans une situation difficile, ayant épuisé les fonds de son assurance vie et menacé d'être expulsé de son appartement. 
Pour participer à la collecte: gofundme.com/support-kenny-burrell

6 mai 2019

Bolden

Le «biopic» Bolden, réalisé par Dan Pritzker, vient de sortir dans les cinémas américains (une distribution française n'est pas annoncée à ce jour). Si c'est l'acteur britannique Gary Carr (vu dans la série télévisée Downtown Abbey déjà dans le rôle d'un jazzman) qui incarne le légendaire trompettiste néo-orléanais, c'est Wynton Marsalis qui le double à l'instrument et signe la bande originale du film, interprétée avec quelques-uns des membres du LCJO (Wycliffe Gordon, Victor Goines, Marcus Printup...).
Informations: wyntonmarsalis.org


26 avril 2019

Nouveau projet multimédia à la Jazz Station
Bruxelles (Belgique)

Près de quinze ans après sa création, la Jazz Station de Bruxelles lance un nouveau projet, «Jazz Lines», qui consiste en l'aménagement d'un espace collaboratif dédié à la radio et la vidéo, au dernier étage du bâtiment.
Pour financer ce projet, l'association sollicite un financement participatif sur la plateforme kisskissbankbank.com
Informations: jazzstation.be

23 avril 2019

George Freeman
Chicago (USA) / 26 avril 2019

A 92 ans, le guitariste George Freeman (frère de Von et oncle de Chico) sort un nouvel album, George the Bomb! (Southport Records) en compagnie de Billy Branch (hca). L'ancien sideman de Charlie Parker et Lester Young donnera un concert à cette occasion le 26 avril au Lange's Lounge, à Chicago.
Informations: chicagosound.com

22 avril 2019

Ira Gitler Lives!

Le réalisateur Bret Primack vient d'achever un documentaire sur Ira Gitler (disparu le 23 février dernier, cf. Tears) d'un peu moins de 30 minutes: Ira Gitler Lives!. Images d'archives et interview du grand critique de jazz, sont entrecoupées de témoignages (Todd Barkan, Randy Brecker, Michael Cuscuna, Jim Eigo...) retraçant le parcours d'un passionné qui œuvra avec un enthousiasme constant pour cet art, durant soixante ans.
Le film est disponible (en accès libre et légal) sur YouTube, Bret Primack ayant parallèlement pour projet de le présenter dans les festivals cet été.


15 avril 2019

New Orleans Jazz & Heritage Festival
New Orleans (Louisiane) / 25 avril - 5 mai 2019

Le festival de jazz de Crescent City (créé en 1970 par George Wein) offre encore en 2019 une programmation très riche: 600 concerts pour 12 scènes différentes pendant 8 jours! A ce compte-là, même si ce festival, comme tant d'autres partout dans le monde, fait en sorte d'attirer le public le plus large avec des têtes d'affiche issues de la pop music, l'amateur de jazz (et de blues) peut encore largement y trouver son compte, notamment avec Jason Marsalis, James Carter, Taj Mahal, Django Festival Allstars, Terence Blanchard, Big Chief Bird and the Young Hunters Mardi Gras Indians, Leroy Jones, Nicholas Payton, Kermit Ruffins, Cécile McLorin Salvant, Hot Club of New Orleans, Dr Michael White, Delfeayo Marsalis, Buddy Guy...
Informations: nojazzfest.com

8 avril 2019

Johnathan Blake
Giant Steps Arts

Le batteur de Kenny Barron et de Tom Harrell, Johnathan Blake (Jazz Hot n°670) sort un nouvel album en leader, Trion, en compagnie de Chris Potter et de Linda May Han Oh pour un trio sax-contrebasse-batterie. A noter que le label Giant Steps Arts, qui publie l'album, est à caractère associatif et a été fondé par le photographe Jimmy Katz. Il se propose de présenter des enregistrements live et compte également à son catalogue Rhyme and Reason de Jason Palmer (tp) et Leap of Faith d'Eric Alexander (ts).
Informations: giantsteparts.org

5 avril 2019

Esaie Cid
Fresh Sound Records

Esaie Cid (Jazz Hot n°674) sort un nouvel album chez Fresh Sound Records: The Kay Swift Songbook, consacré aux compositions de celle qui fut l'une des animatrices du foisonnement créatif de la scène de Broadway dans l'entre-deux guerres et l'amante de George Gershwin. On lui doit notamment le célèbre «Can't We Be Friends?» (1929) devenu un standard du jazz notamment immortalisé par Ella Fitzgerald et Louis Armstrong (Ella & Louis, Verve, 1956). Pour cet hommage à Kay Swift (1897-1993), l'altiste s'est entouré de Jerry Edward (tb), Gilles Réa (g), Samuel Hubert (b) et Mourad Benhammou (dm). Le quintet assurera la présentation de ce projet original le 21 mai, au Duc des Lombards.
Disque disponible à partir du 19 avril: freshsoundrecords.com

4 avril 2019

Festival Jazz Ô Château
Tréveneuc, St Quay-Portrieux (22) / 7-12 mai 2019

Le festival des Côtes d'Armor, Jazz Ô Château, tient sa 5e édition au château de Pommorio à Tréveneuc et dans la station balnéaire de St Quay-Portrieux. A l'affiche on retrouvera notamment le quintet de Florent Pellissier (p) avec Yoann Loustalot (tp) et Yoni Zelnik (b), le 11 mai.
Informations: jazzochateau.fr

3 avril 2019

Les Primitifs du Futur
Souffle Continu Records

Dominique Cravic (g) et ses Primitifs du Futur (Claire Elzière, voc, Daniel Colin, acc, Daniel Huck, cl, as...) nous proposent un Résumé des épisodes précédents à paraître le 13 avril chez Souffle Continu Records. Un double vinyle dont la pochette est encore une fois illustrée par le grand Robert Crumb, lequel tient également la mandoline dans cet enregistrement. Le groupe effectue une tournée de quelques dates au cours du printemps, dont un concert au Pan Piper (Paris 11e) le 14 juin.
Informations: soufflecontinu.com

1er avril 2019

Dernières sorties Smoke Sessions Records

Le label du club new-yorkais Smoke Jazz propose ses nouveautés de printemps: Steve Davis (tb) en compagnie de Dezron Douglas (b) et de Wayne Escoffery (ts) sur Correlations, tandis qu'on retrouve Eric Reed sur Everybody Gets the Blues et Mary Stallings sur Round Midnight.
Informations: smokesessionsrecords.com



15 mars 2019

Renaissance du Keystone Korner
Baltimore, Maryland (USA)

L’ouverture d’un club de jazz est toujours un événement. Surtout par les temps qui courent. Le producteur Todd Barkan, NEA Jazz Master, fondateur du Keystone Korner de San Francisco (1972-1983) et programmateur du Dizzy’s à New York (2001-2012), s’apprête à ouvrir un Keystone Korner à Baltimore (1350 Lancaster Street), ville chargée d’histoire (Billie Holiday, Jimmy Smith, Gary Bartz, etc.).
Pour le «grand opening», le 30 avril, il nous a concocté une soirée avec Ron Carter, qui sera accompagné de Russell Malone (g) et Donald Vega (p). D’autres concerts sont déjà prévus, notamment du natif de Baltimore Cyrus Chestnut: cinq soirs (22-26/5) avec son trio (Buster Williams, Lenny White), et Antonio Hart (as) en guest. En attendant que Todd Barkan nous dévoile le reste de sa programmation, on peut relire son interview publiée dans le n°671. Merci maestro!
Informations: https://www.facebook.com/keystonekornerbaltimore

13 mars 2019

Brisa Roché
Le Nez Rouge (Paris 19e) / 16 mars 2019

Brisa Roché (voc) sera en duo avec Philippe Milanta (p), samedi prochain, à 21h15, sur le bateau-théâtre Le Nez Rouge (13, quai de l'Oise - Paris 19e. Un joli moment en perspective.
Informations: www.lenezrouge.com





1er mars 2019

Horace Tapscott
Soul Jazz Records 

Le label Soul Jazz Records propose une réédition du Live at I.U.C.C. d'Horace Tapscott. Un enregistrement de 1979 réalisé à l'United Church of Church of Christ, à Los Angeles. Jamais réédité, cette album sera disponible en CD début avril, avec des parties encore inédites.
Informations: https://soundsoftheuniverse.com



HOT NEWS 686 © Jazz Hot n°686, hiver 2018-2019

27 février 2019

Exposition Michel Binstok
Jazz Station, Bruxelles (Belgique) / 2-30 mars 2019

La Jazz Station rend hommage au photographe Michel Binstok (1938-2018) qui longtemps arpenté les festivals belges, en particulier Brosella Folk & Jazz. A partir de 2007, son amitié avec Paul Huygens, patron du Music Village, l'amena à exposer de façon permanente dans le club. Une exposition lui est ainsi consacrée du 2 au 30mars.
Informations: http://jazzstation.be

22 février 2019

Soirée Bison Ravi
Aux Vins des Pyrénées (Paris 4e) / 14 mars 2018

Pour fêter la sortie du livre Anatomie du Bison (voir notre Hot News du 11 décembre), les auteurs convient, le 14 mars, lecteurs actuels et futurs à une soirée jazz & chanson autour de Boris Vian qui sera animée par Jon Handelsman (ts), Bruno Bellemin (g) et Harry Swift (b). La soirée se déroulant à partir de 19h Aux Vins des Pyrénées, 25 rue Beautreillis, Paris 4e.

20 février 2019

Alvin Queen
Stunt Records

Alvin Queen évoque Oscar Peterson sur OP (Stunt Records). Un hommage du batteur au pianiste dont il fut l'une des composantes du trio avec Niels-Henning Ørsted Pedersen.
Informations: www.sundance.dk



15 février 2019

Jazz en Comminges 2019
St Gaudens (31) / 29 mai - 2 juin 2019

Pour sa 17e édition, le festival Jazz en Comminges propose une programmation contrastée mais riche avec Steeve Laffont, Costel Nitescu, Ron Carter, Youn Sun Nah, Andréa Motis, Marcus Miller, Joshua Redman ou encore The Amazing Keystone Big Band.
Informations: www.jazzencomminges.com


13 février 2019

Philippe LeJeune
Black & Blue

Philippe LeJeune (p) sort un nouvel album en trio, Cleveland Gateway (Black & Blue), en compagnie de George Lee (b) et Sunceray Tabler (dm). Il sera par ailleurs en concert les 22-23/3 au Café de France (Ste Maxime, 83), le 11-13/4 au Toulouse en Jazz Festival (31), le 10/5 à la Gazette Café (Montpellier, 34) ou encore le 17/5 au Stadium Jazz Café (Brive, 19).
Informations: http://philippelejeune.com


12 février 2019

Tears: André Francis
1925-2019

Homme de radio et de télévision, André Francis est décédé, ce jour, à l'âge de 93 ans. Pris dans l'engouement d'une génération et d'une époque (M. Renot, acteur et amateur de jazz, nous raconta ses premiers émois du jazz, en compagnie d'André Francis, tout jeune et qui portait son nom de baptême, au sous-sol de la Comédie française, pendant la Seconde Guerre), le jeune homme fait ses débuts à la radio dans l'après-guerre grâce à Charles Delaunay qui lui met le pied à l'étrier, et lui ouvre le rôle de présentateur lors des concerts des années 1950 qu'il organise chaque semaine à Paris, au Théâtre Edouard VII, qui sont relayés à la radio. C'est le démarrage de la longue carrière radiophonique, puis à la RTF, devenue ORTF plus tard, à Radio-France, une très longue carrière de cinquante ans; ce qui lui permet d'étendre ses activités à la présentation de festivals (Antibes-Juan, où il présenta, souvent avec provocation, le gotha du jazz) jusqu'à la production phonographique et la direction de collections. Par ailleurs, son ouvrage, Jazz, paru en 1958 et régulièrement réédité, contribua à sa notoriété, à moins que ce ne soit son exposition audiovisuelle qui lui permis de bien diffuser son ouvrage. André Francis était également dès 1954 un pilier des institutions du jazz, l'Académie du Jazz en premier lieu, ce qui le conduisit à devenir un des "papes" des musiques actuelles à partir des années 1980 et de toutes les politiques d'Etat, notamment à la période Jack Lang, quand il fut à l'origine de l'ONJ, dont il fut le premier président en 1986. Il cadenassa l'esthétique et le poste de la direction d'orchestre dans l'esthétique des musiques actuelles européennes, et dans la ligne d'un jazz subventionné pour les musiciens français à condition qu'ils se coulent dans le cadre des musiques actuelles fixant les limites de l'amour du jazz d'André Francis. Son mépris, peu dissimulé et peu élégant dans les coulisses des festivals et des concerts, pour nombre de musiciens afro-américains domiciliés en France, déclencha quelques débats houleux avec votre serviteur. André Francis a certainement côtoyé les plus grands artistes du jazz, c'est une certitude. En a-t-il fait son bonheur, j'en doute; à l'heure de sa disparition, je le regrette pour lui, il était aux premières loges et a vécu l'âge d'or sans percevoir la profondeur de cette musique. YS


11 février 2019

Bean Soup
Camille Productions

Le catalogue du label Camille Productions s'enrichit d'un nouvel enregistrement: Odidrep, par le quintet Bean Soup: Michel Bescont (ts), Michel Bonnet (tp), Jacques Schneck (p), Leigh Parker (b) et Stéphane Roger (dm). Un disque qui célèbre Coleman Hawkins (alias «Bean»), disparu il y a tout juste cinquante ans.
Album disponible chez les disquaires à partir de fin mars et dès à présent auprès du label: camilleprod@orange.fr


4 février 2019

Lia Pale
Lotus Records

Nous vous en parlions dans notre Hot News du 22 octobre dernier: Lia Pale (Jazz Hot n°665), avec la complicité de Mathias Rüegg (Jazz Hot n°592 et 639), poursuit sa relecture du répertoire de la musique romantique avec The Brahms Song Book (Lotus Records). Ainsi se complète leur trilogie (après Schubert et Schumann) qui entreprend de rapprocher, avec beaucoup d'intelligence, des traditions musicales (a priori) opposées: classique et jazz, musique savante et chanson, Europe et Amérique.
Informations: www.liapalemusic.com


31 janvier 2019

Nice Girls Don't Stay for Breakfast, Robert Mitchum par Bruce WeberRobert Mitchum/ Nice Girls Don't Stay for Breakfast

Film de Bruce Weber, produit par Nan Bush & Just Blue Films, 90 mn, USA, en version originale sous titrée, sortie en salles le 27 février 2019

Ce portrait de Robert Mitchum (6 août 1917-Bridgeport, CT / 1er juillet 1997-Santa Barbara, CA) est le travail de Bruce Weber (29 mars 1946-Greensburg, PA) photographe et réalisateur, notamment connu par les amateurs de jazz pour Let's Get Lost, film-portrait sur le trompettiste Chet Baker (sortie 1988, USA, 120mn) ou ses photos du pianiste-chanteur de New Orleans, Harry Connick Jr.
Le noir et blanc est l’un de ses moyens d'expression pour approcher, au plus près du grain, l'âme et l'art de ceux qu'il admire; là, pour Robert Mitchum, il met en relief ses facettes pour certaines moins sues (acteur, poète, auteur, compositeur, chanteur, entertainer de shows TV) en le faisant aussi se dévoiler, par ses propos, sa gestuelle, sa dégaine, ses regards, ses silences, ses masques, ses addictions, ses souvenirs et ceux de ses proches, personnels et professionnels.
Ses fils conducteurs sont les femmes, une histoire du cinéma sur presque 60 ans, les deux intelligemment insérés en contrepoint du travail d'enregistrement d'un disque filmé en 1991: toutes ces dimensions révèlent une hypersensibilité cachée sous la brusquerie désinvolte, le cocktail captivant. Ce qui touche le plus chez Robert Mitchum est son sens direct du réel, sa façon d'affronter, produits de la fêlure d'une biographie de départ qui ne cessera de le tourmenter, mais aussi lui donnera l'épaisseur du vécu dans tout ce qu'il entreprendra. Ce n'est pas le courage qui lui manque car il s'est échappé à 14 ans d'un pénitencier de Géorgie;  déjà acteur, ce sera la prison pour drogue et il enverra paître la redoutable HUAC (Commission des activités anti-américaines de la chasse anti-communiste dite «chasse aux sorcières») à qui il dit qu'il ne répond jamais à des gens avec qui il ne prendrait pas un verre: un caractère bien trempé, plutôt dans le whiskey (ses racines irlandaises). Un film 100% Mitchum sans sucre ajouté, l'hommage rendu à un homme-artiste, plus que mérité, de la part d'un amateur d'art authentiquement populaire.
Hélène Sportis

http://www.larabbia.com/films/nice-girls-dont-stay-for-breakfast/


26 janvier 2019

Tears: Michel Legrand
1932-2019

Michel Legrand est décédé dans la nuit du 25 au 26 janvier, des suites d'une infection pulmonaire. Il avait 86 ans. Pianiste, compositeur, arrangeur et chanteur aux multiples facettes, ce sont ces musiques de film qui lui valurent la consécration, de sa mémorable association avec Jacques Demy à ses collaborations hollywoodiennes (L'Affaire Thomas Crown...) et les trois Oscars qu'il remporta. Michel Legrand débute sa carrière auprès de son père, Raymond Legrand, écrivant, dès l'âge de 19 ans, des arrangements pour son orchestre de variétés jazzy. Il poursuit dès lors ce travail d'arrangeur et d'accompagnateur pour Henri Salvador, Zizi Jeanmaire et même Maurice Chevalier. En 1954, il enregistre pour Columbia un album de standards et de chansons françaises jazzifiées, I Love Paris, qui connaît un grand succès. Après quelques années à diriger sa propre formation jazz et un fameux enregistrement en compagnie de Miles Davis et John Coltrane en 1958, c'est le cinéma qui l'absorbe: il compose une centaine de musiques de film entre 1953 et jusqu'en 2017, avec une période de grand succès dans les années 60 et 70. Figure de la culture populaire, on a pu l'entendre en compagnie d'Ella Fitzgerald, de Frank Sinatra, de Stéphane Grappelli comme de Nana Mouskouri, de Claude Nougaro ou Barbara Streisand. 
Michel Legrand devait se produire, les 17 et 18 avril prochain, au Grand Rex, avec son big band et quelques invités: Michel Portal, Richard Galliano, Sylvain Luc et la cantatrice Nathalie Dessay.
Nous revenons sur son parcours dans notre rubrique nécrologique. 


23 janvier 2019

Centenaire Boris Vian
2020

1919 débute à peine et déjà s'organise, pour l'année prochaine, le centenaire de Boris Vian, né le 10 mars 1920. Pour les 100 ans de Bison Ravi, le Fond'Action Boris Vian prévoit en effet un très riche programme: publication d'un manuscrit inachevé, adaptation de romans en bande-dessinée, rééditions, publication de correspondances, expositions, spectacles, éditions musicales... Côté jazz, à noter que le club Jazz Chorus de Lausanne (Suisse) programmera plusieurs soirées en hommage à l'écrivain-trompettiste, sous la direction d'Hervé Sellin (p). Rappelons également qu'est sortie en fin d'année dernière une Anatomie du Bison (voir notre Hot News du 11 décembre).
Informations: www.borisvian.org


22 janvier 2019

Tears: Marcel Azzola
10 juillet 1927, Paris - 21 janvier 2019, Villennes-sur-Seine (78)

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition de Marcel Azzola. Connu du grand public pour ses collaborations avec plusieurs grands noms de la chanson française (Jacques Brel et son fameux «chauffe Marcel!», Edith Piaf, Jean Sablon, Yves Montand, Barbara, Juliette Gréco, Boris Vian...), l'accordéoniste a nourri toute sa vie une passion fidèle pour le jazz dont il était un emblème pour son instrument. Né à Ménilmontant en 1927, de parents immigrés italiens ayant fuit le fascisme, le jeune Marcel commence à jouer dans les brasseries et les cabarets parisiens pendant la guerre, tout en poursuivant son apprentissage, notamment en musique classique. A la Libération, il découvre le jazz, Gus Viseur, Tony Murena; il a l'occasion même de jouer pour Django Reinhardt. Il participe avec succès à de prestigieux concours internationaux et entame une riche carrière entre chanson, musette, jazz et classique, croisant sur scène ou en studio Tino Rossi, Marcel Mouloudji, Stéphane Grappelli, Christian Escoudé, Gilbert Bécaud, Francis Lemarque, Didier Lockwood, Toots Thielemans, Yehudi Menuhin; il enregistre également une centaine de musiques de film (Mon oncle, L'emmerdeur...). Ces dernières années, on l'a régulièrement vu dans les festivals de jazz, notamment en compagnie de Dany Doriz, toujours souriant, extrêmement gentil et modeste. On peut trouver deux entretiens avec lui dans les numéros 514 et 591 de Jazz Hot.
Tout l'équipe de Jazz Hot adresse un salut amical à ses proches.


21 janvier 2019

CZ Festival
Baiser Salé (Paris 1er) / 6-9 février 2019

Pour la troisième année consécutive, Mario Canonge (p) et Michel Zenino (b) sont aux manettes de leurs propre festival («CZ» sont leurs initiales) en leur repère amical, le Baiser Salé. Dans l'interview que vous pouvez lire dans ce numéro 686, ils expliquent leur démarche. Au programme de ce CZ Festival 2019: cinq concerts répartis sur cinq soirées avec comme invités NGuyen Lê, Jean-Claude Montredon, Allen Hoist, Daniel Humair ou encore Cynthia Abraham. 
Informations: www.lebaisersale.com


13 janvier 2019

Tears: Joseph Jarman
14 septembre 1937, Pine Bluff (Arkansas) - 9 janvier 2019, Englewood (New Jersey)

Joseph Jarman, membre historique de l'Art Ensemble of Chicago, est décédé le 9 janvier à l'âge de 81 ans. Le saxophoniste avait grandi à «Windy City» et commencé à étudier la batterie auprès de Walter Dryett. Blessé au Vietnam durant son service militaire, il intègre ensuite un orchestre de l'armée de l'air où il adopte le saxophone et la clarinette. De retour à Chicago, en 1958, il entre au Wilson Junior College où il rencontre Malachi Favors Maghostut (b) et les saxophonistes Henry Threadgill, Anthony Braxton et Roscoe Mitchell, lequel le présente à Muhal Richard Abrams (p) dont il rejoint la formation expérimentale. Cet ensemble de musiciens crée en 1965 l'Association for the Advancement of Creative Musicians (AACM), tandis que Joseph Jarman débute une carrière solo. Il retrouve ensuite, en 1967, Roscoe Mitchell et Malachi Favors Maghostut au sein du Roscoe Mitchell Art Ensemble qui devient l'Art Ensemble of Chicago et qui occupera l'essentiel de son activité jusqu'à ce qu'il le quitte en 1993. Il se met dès lors en retrait partiel de la scène jazz, pour se consacrer notamment au bouddhisme. 


12 janvier 2019

Charles Williams

Le pianiste originaire de Kansas City, Charles Williams, sort un nouvel album (en autoproduction), Flavors of Jazz, en trio avec DeAndre Manning (b) et Mike Warren (dm).





11 janvier 2019

Mutual Musicians Foundation
Kansas City (Missouri)

Kansas City, un des principaux centres historiques du jazz et toujours dynamique sur ce plan, abrite la Mutual Musicians Foundation qui est la prolongation de l'African-American Musicians Union fondée en 1917. Cette institution, qui soutient les musiciens et la vie du jazz à Kansas City, propose une série d'événements tout au long de l'année -action pédagogique autour du mouvement pour les Droits Civiques (21/1, Northeast Middle School), cours d'initiation au Charleston (l23/2, Kansas City Museum)- ainsi que des concerts et des cours.
Informations: www.mutualmusicianslive.com


10 janvier 2019

Roy Hargrove Tribute
Jazz at Lincoln Center, New York (USA) / 8 janvier 2019

Le 8 janvier, à l'issue du «Jazz Congress» qui se tient annuellement au Lincoln Center de New York, une grande célébration musicale (près de cinq heures !), en hommage à Roy Hargove (disparu le 2 novembre dernier à l'âge de 49 ans), a réuni quelques deux cents musiciens autour de Wynton Marsalis, directeur de Jazz at Lincoln Center, et de Christian McBride qui jouait ce soir-là les maîtres de cérémonie. La soirée a débuté avec une parade, comme celles qui accompagnent les cortèges funèbres à New Orleans, le Fairview Brass Band (Wynton Marsalis, tp, Marcus Printup, tp, Victor Goines, ts...). Et après que Chris McBride ait évoqué Roy Hargrove, non sans humour, c'est le big band du trompettiste qui s'est trouvé en scène. Plusieurs formations se sont ainsi succédées (Dee Dee Bridgewater, Jon Batiste, Antonio Hart, Dizzy Gillespie All Stars Big Band, Willie Jones III, Cyrus Chestnut, etc. L'un des temps forts de ce concert marathon étant le quartet formé par Gary Bartz (as), George Cables (p), Ray Drummond (b) et Jimmy Cobb (dm). La conclusion ayant été laissée au RH Factor renforcé de Terence Blanchard.
L'intégralité de la soirée est disponible sur YouTube.


9 janvier 2019

Joey DeFrancesco
Mack Avenue Records

Joey DeFrancesco propose un nouvel album, In the Key of the Universe, avec la participation de Pharoah Sanders et de Billy Hart, à paraître en mars chez Mack Avenue Records.
Informations: www.mackavenue.com



8 janvier 2019

Thelonious Monk Institute Competition
Washington (USA)

Le 3 décembre dernier se tenait au Kennedy Center de Washington la finale de la «Thelonious Monk Institute of Jazz International Piano Competition» dont le jury était notamment composé d'Herbie Hancock (président de l'institution), Jason Moran, Monty Alexander, Renee Rosnes et Cyrus Chestnut. Celui-ci a distingué le jeune Israélien Tom Oren (24 ans) qui a ainsi remporté une bourse d'études de 25 000 dollars et un contrat d'enregistrement avec Concord Records. Le deuxième place est occupée par Isaiah Thompson (originaire du New Jersey) et la troisième par un Français, Maxime Sanchez (natif de Toulouse). Signalons que depuis le 1er janvier, le Thelonious Monk Institute a été rebaptisé «Herbie Hancock Institute of Jazz» en raison d'un conflit avec les héritiers Monk.
Informations: https://hancockinstitute.org


7 janvier 2019

Tears: Urbie Green
8 août 1926, Mobile (Alabama) -
31 décembre 2019, Hellertown (Pennsylvanie)

Le tromboniste Urban Clifford Green est décédé le 31 décembre dernier à l'âge de 92 ans. D'abord initié par sa mère au piano, il adopte ensuite, à 12 ans, le trombone, comme ses frères aînés. Urbie Green trouve ses influences chez les grands trombonistes (Tommy Dorsey, Jack Teagarden...) mais aussi chez Dizzy Gillespie ou Louis Armstrong. Il devient musicien professionnel à 15 ans, après le décès de son père. On le retrouve à ses débuts chez Tommy Reynolds (cl), Jan Savitt (vln) et Franckie Carle (p). En 1947, il rejoint Gene Krupa puis Woody Herman en 1950. Il collabore à de nombreux projets dans les décennies suivantes, participant à plus de 250 enregistrements.


28 décembre 2018

Reel to Real Recordings

Créé en 2017, le label patrimonial Reel to Real Recordings est une nouvelle branche du label canadien Cellar Live. Deux premiers enregistrements inédits inaugurent le catalogue: Cannonball Adderley sur Swingin' in Seattle. Live at The Penthouse 1966-67 et Etta Jones sur A Soulfoul Sunday. Live at The Left Bank (1972).
Informations: https://cellarlive.com


27 décembre 2018

Jazz at the Kennedy Center
Washington (USA)

Toujours dirigée par le pianiste Jason Moran (qui a ainsi succédé à Billy Taylor), la programmation jazz du Kennedy Center met à l'honneur en 2019: Bobby Sanabria (18/1, voir son interview dans ce numéro), Archie Shepp (10/2), Dianne Reeves (8-9/3), Kenny Barron (22/3), Henry Threadgill (5/4). Le Kenney Center accueillera également le Mary Lou Williams Festival (10-11/5).
Informations: www.kennedy-center.org


26 décembre 2018

Nathan Davis
Sam Records

Disparu le 9 avril dernier, Nathan Davis (ts, ss, fl) a vécu à Paris durant les années 60. De cette période est issu un Live in Paris. The ORTF Recordings 1966-67, réédité par Sam Records. Un beau témoignage où l'on retrouve le saxophoniste de Kansas City entouré par le trio de Georges Arvanitas.
Informations: www.samrecords.fr


14 décembre 2018

Tears: Nancy Wilson
(1937-2018)

La chanteuse Nancy Wilson est décédée le 13 décembre à l'âge de 81 ans. Originaire de l'Ohio, elle débute sur scène dans les clubs de Columbus alors qu'elle est encore lycéenne. Sa carrière démarre vraiment avec le big band de Rusty Bryant avec lequel elle part en tournée entre 1956 et 1958. Elle rencontre ensuite Cannonball Adderley qui lui suggère de s'installer à New York et elle entre sous contrat avec le label Capitol en 1960 (Like in Love, Something Wonderful...). S'en suit quatre décennies de grand succès populaire et commercial, accompagnées d'apparitions dans des émissions et des séries télévisées. A cela s'ajoutent de belles collaborations dans le jazz: Hank Jones (1982), Ramsey Lewis (1987)... Nancy Wilson avait pris sa retraite en 2011, laissant une soixantaine d'enregistrements.


13 décembre 2018

Tears: Calvin Newborn
(1933-2018)

Frère du pianiste Phineas Newborn (1931-1989), le guitariste Calvin Newborn avait débuté dans le groupe familial de rhythm & blues, avec son aîné et son père, Phineas Newborn Sr. (dm). Celui-ci est l'orchestre maison du Plantation Inn Club de West Memphis (Arkansas) entre 1947 et 1951 et participe aux premiers enregistrements de B.B. King en 1949. En 1951, les Newborn partent en tournée avec Jackie Brenston sous le nom des Delta Cats. Calvin joue ensuite avec Earl Hines, à partir de 1959, et accompagne Lionel Hampton, Wild Bill Davis ou encore Al Grey au début des années 60. On le retrouve plus tard aux côtés de Ray Charles et de Count Basie. Après avoir longtemps vécu à Memphis (Tennessee) où il s'est beaucoup produit en club dans les années 90, il est décédé à Jacksonville (Floride), le 1er décembre.


12 décembre 2018

Tears: James Jordan
(1931-2018)

James Jordan, cousin et manager d'Ornette Coleman (avec lequel il avait été élevé comme un frère), ancien directeur du département musique du Council for the Arts de l'Etat de New York, est décédé à l'âge de 87 ans. Saxophoniste, il avait été travaillé dans les big bands de Big Joe Turner et de B.B. King avant d'entamer une carrière de pédagogue à Columbus (Texas). C'est à la fin des années 60 que son cousin l'avait appelé auprès de lui, à New York. A la suite de quoi il avait intégré le NYS Council for the Arts en 1976, jusqu'à sa retraite en 2005. Il était alors redevenu le manager d'Ornette.


11 décembre 2018

Boris Vian, sa vie, son œuvre
Editions des Cendres

"Notre" Christelle Gonzalo et François Roulmann, deux spécialistes de Boris Vian (ils ont notamment supervisé l'édition de ses œuvres dans La Pléiade) publient une Anatomie du Bison (Editions des Cendres) qui retrace le parcours de cet artiste aux multiples facettes, à travers sa chronologie personnelle et sa bibliographie; le tout richement illustré.
Disponible à partir du 17 décembre en librairie et sur www.surlefildeparis.fr



10 décembre 2018

Bobby Sanabria
Jazzheads

Le dernier album du batteur Bobby Sanabria et de son Multiverse Big Band, West Side Story Reimagined (Jazzheads) est nommé pour la prochaine cérémonie des Grammy Awards (qui se tiendra en février 2019), dans la catégorie «best latin jazz album».
Informations: www.jazzheads.com


9 décembre 2018

Janvier au Café Laurent
Paris 6e

Quelques dates à retenir, en janvier, dans la programmation du club de la rue Dauphine: Wendy Lee Taylor & Pierre Christophe (9), Cecil L. Recchia & Guillaume Naud (15), Esaie Cid (19), Leslie Lewis (29). On pourra également y entendre l'hôte de ces lieux, Christian Brenner, en duo, trio ou quartet les 3, 11, 17, 18, 24, 25 et 31.
Informations: www.hoteldaubusson.com


8 décembre 2018

Igloo Records a 40 ans

Le label belge Igloo Records fête ses 40 ans. A cette occasion, il réédite en vinyle l'un des grands enregistrements de son catalogue: Crystal Bells, gravé en 1983 par Chet Baker, Philip Catherine et Jean-Louis Rassinfosse.
Informations: www.igloorecords.be



7 décembre 2018

Réveillon swing à La Huchette
Caveau de La Huchette (Paris 5e)

Les noceurs du 31 décembre pourront se dégourdir les jambes sur la piste de La Huchette avec la formation de Matthieu Boré (p, voc). Par ailleurs, en janvier le Caveau accueillera (notamment): Drew Davies (8-11), Paddy Sherlock (18-19), Dany Doriz avec Jeff Hoffman (29-30) et chaque dimanche le Megaswing de Stéphane Roger.
Informations: www.caveaudelahuchette.fr


6 décembre 2018

Jazz at Lincoln Center Orchestra
Blue Engine Records

Nouvelle sortie sur le label de Jazz at Lincoln Center, Blue Engine: Una noche con Rubén Blades, un concert enregistré en 2014 lors duquel le big band de Wynton Marsalis avait accueilli le chanteur, acteur et homme politique panaméen. Une rencontre entre jazz et musique latine arrangée par un spécialiste, Carlos Henriquez, le contrebassiste du JALCO.
Informations: www.jazz.org


5 décembre 2018

Janvier à la Jazz Station
Bruxelles (Belgique)

2019 sera sur de bon rails à la Jazz Station de Bruxelles avec quelques concerts à suivre (Steps Tribe, le 12/1, Yonathan Avihai Trio le 17/1, Les Doigts de l'Homme le 19/1...), une exposition (des portraits de jazzmen en pastels et fusains par Yves Druart, du 11/1 au 28/2) et toujours les conférences de Jean-Pol Shroeder («Free Jazz» le 8/1, «Soul, jazz, rock» le 15/1).
Informations: http://jazzstation.be


4 décembre 2018

Noël jazz à Villejuif et Ivry
Jazz en Ville & Jazz'Ivry / 20-21 décembre 2018

Dan Vernhettes a concocté deux beaux concerts de Noël avec une version de Porgy & Bess donnée par Champian Fulton (p, voc) et Ronald Baker (tp, voc) avec le soutien d'une belle formation (comprenant notamment Fabien Mary, tp), le tout sur des arrangements de Gilles Naturel (b).
Le 20/12 à Jazz en Ville: www.jazzenville94.com
Le 21/12 à Jazz'Ivry: www.jazzivry.com 


3 décembre 2018

Jimmy Owens
The 75 Club, New York (USA) / 7-8 décembre 2018

Jimmy Owens (Jazz Hot n°671) fêtera ses 75 ans les 7 et 8 décembre au fort bien nommé, en cette occasion, 75 Club, à New York. Pour la circonstance, il sera en quintet avec Danny Mixon (p), Lonnie Plaxico (b), Winard Harper (dm) et Cascadu (perc, voc). Happy birthday!
Informations: www.the75clubnyc.com


2 décembre 2018

Archives Billy Strayhorn
Bibliothèque du Congrès, Washington (USA)

A l’occasion du 103e anniversaire de la naissance de Billy Strayhorn (p,comp.,arr., 29/11/1915 Dayton Ohio – 31/05/1967 New York, NY), la Bibliothèque du Congrès a acquis le 29 novembre 2018 auprès des héritiers ses archives désormais disponibles auprès de la Music Division rejoignant celles de Max Roach, Charles Mingus, Billy Taylor, Gerry Mulligan, Alvin Ailey, Dexter Gordon et Shelly Manne. Le Smithsonian Institution National Museum of American History possède le fonds Duke Ellington dans lequel se trouvent également des partitions originales, photos et autres documents de Billy Strayhorn. De quoi faire rêver…
http://findingaids.loc.gov/exist_collections/service/music/eadxmlmusic/eadpdfmusic/2018/mu018014.pdf
https://www.loc.gov/item/prn-18-141/library-acquires-archive-of-jazz-great-billy-strayhorn/2018-11-29/
https://sova.si.edu/record/NMAH.AC.0301
https://www.si.edu/spotlight/duke-ellington


1er décembre 2018

Les années jazz de Marcel Fleiss
Librairie Métamorphoses (Paris 6e) / jusqu'au 5 janvier 2019

Le photographe Marcel Fleiss, un «ancien» de Jazz Hot, expose ses clichés jazz (Thelonious Monk, Lester Young, Duke Ellington...), pris à New York et à Paris entre 1951 et 1954. Quelques vitrines présentent aussi des courriers originaux de musiciens (Charles Mingus) et... des exemplaires de Jazz Hot!
A voir jusqu'au 5/1. Librairie Métamorphoses, 17 rue Jacob (Paris 6e). Ouvert le lundi 14h-18h et du mardi au samedi 10h30-13h/14h-18h30. Un concert en hommage à Thelonious Monk, sera donné par Joël Forrestier le 13/12 à 19h. 



JAZZ HOT NEWS 685 © Jazz Hot n°685, automne 2018

30 novembre 2018

Le Caveau du Max
Bruxelles (Belgique)

Le restaurant«Le Max» de Schaerbeek fêtera les 20 ans de ses buffet-jazz au Caveau le 21 février par un concert exceptionnel réunissant Steve Houben (as, fl), Jacques Pirotton (g) et Jean-Louis Rassinfosse (b). En attendant, on y célébrera l’Avant, le 13 décembre avec Lisa Rosillo (voc), Michel Mainil (ts), Alain Rochette (kb), Nicholas Yates (b) et Christian Verlent (dm). Le 17 janvier, le Caveau accueillera le quartet Toine Thys (ts, cl) / Quentin Liégeois (g). Le 15 mars, la saxophoniste français de Bruxelles, Vincent Thekal y présentera le quintet de son dernier album (chroniqué dans ce Jazz Hot d’automne).
Informations: www.lemax.be


29 novembre 2018

L'Alpe
20 ans après!

La très belle revue L'Alpe, consacrée à la mémoire et à l'actualité de la vie alpine, dont Pascal Kober, notre correspondant, est le rédacteur en chef depuis l'origine, vient de publier son numéro anniversaire des 20 ans. Pour ceux qui la connaissent, c'est un événement et une bonne nouvelle; pour ceux qui ne l'ont pas encore découverte, c'est une occasion exceptionnelle, d'autant qu'il ne peut y avoir aucun regret, tous les numéros, même anciens, sont encore disponibles! Son contenu depuis 20 ans est un regard pluridisciplinaire sans équivalent, et la photographie en général est d'une qualité exceptionnelle, comme la mise en page et l'impression. La presse de cette qualité est rare. Il faut absolument faire le détour par L'Alpe. www.lalpe.com

28 novembre 2018

SmallsLIVE
Smalls, New York (USA)

Le label du club de Spike Wilner (p, Jazz Hot n°667) publie de nouveaux enregistrements Live at Smalls avec Duane Eubanks (tp), Mike DiRubbo (as) et Charles Owens (ts). Par ailleurs, quelque dates à venir au Smalls (parmi un programme très riche!): Steve Slagle (1/12), Joe Farnsworth (3/12), Frank Lacy (4/12), Dmitry Baevsky (7-8/12)...
Informations: www.smallslive.com

28 novembre 2018

Billie Holiday. Sunny Side
A La Folie Théâtre (Paris 11e) / 7 décembre 2018
-9 mars 2019

La pièce Billie Holiday. Sunny Side, mis en scène et interprétée par Naïsiwon El Aniou (voir notre compte-rendu dans Jazz Hot n°679), est de nouveau, pour la 3e saison consécutive, à l'affiche d'A La Folie Théâtre (Paris 11e). Les représentations auront lieu les vendredi et samedi à 21h, du 7/12 au 9/3.
Informations: www.folietheatre.com

27 novembre 2018

Philippe Duchemin

L'ami Philippe Duchemin publie les partitions de quatre de ses compositions pour piano: «Take Bach», «Envol», «Quiétis» et «Valse discrète».
Pour les commander: www.2mceditions.com

26 novembre 2018

Basin Street Records

Le label de New Orleans sortait en septembre 1997, sa première production, un live de Kermit Ruffin, l'un des principaux initiateurs du projet. Vingt ans après, le trompettiste réunissait un all-stars de musiciens emblématiques de Basin Street Records (Jason Marsalis, Irvin Mayfield, Dr. Michael White, etc.) pour un grand concert anniversaire. L'enregistrement est aujourd'hui disponible:
Live at Little Gem Saloon: Basin Street Records Celebrates 20 Years.
Informations: www.basinstreetrecords.com


25 novembre 2018

Smoke Jazz Club
New York (USA)

Nous vous parlons régulièrement des enregistrements live publiés par le label Smoke Sessions Records. Rappelons toutefois une évidence, la formidable matière de ces disques provient d'une programmation exceptionnelle par son contenu. Un petit aperçu (juste pour saliver), par exemple, des prochaines dates à venir: Jim Rotondi (30/11-2/12), Bruce Williams (3/12), Mike Ledonne (4/12) ou encore Joe Magnarelli (6/12).
Informations: www.smokejazz.com

23 novembre 2018

Spirit of Life Jazz Ensemble
Allemagne / Novembre-Décembre 2018

Le collectif de Jersey City, animé depuis 1975 par le percussionniste Daoud-David Williams, annonce la sortie d'un nouvel album: Passion & Purpose, en hommage à Martin Luther King et à d'autres figures de l'histoire afro-américaine, avec, encore une fois, la participation de l'excellent chanteur Dwight West. Le Spirit of Life Jazz Ensemble sera par ailleurs en tournée en Allemagne (Berlin, Oranienburg) du 28/11 au 2/12.
Informations: rupriseup@yahoo.com


22 novembre 2018

Sarah Vaughan Vocal Competition 2018
Newark (New Jersey) / 18 novembre 2018

Le 18 novembre dernier, à Newark (New Jersey), se déroulait, dans le cadre du James Moody Jazz Festival, la 7e Sarah Vaughan Vocal Competition. Le jury, composé notamment de Jon Faddis, Nneena Freelon et Stefon Harris, a distingué, parmi cinq finalistes, Laurin Talese, originaire de Cleveland et ayant fait ses études à Philadelphie. Elle succède ainsi à Quina Lynell (2017) et Deelee Dube (2016).
Pour découvrir Laurin Talese: www.laurintalese.com

21 novembre 2018

Sylvia Howard
Les Mathes (17) 30 novembre 2018

La chanteuse Sylvia Howard (Jazz Hot n°683) sera en concert avec son quintet blues le 30 novembre, à 21h, aux Mathes, en Charentes-Maritimes.
Informations: www.sylviahoward.fr

20 novembre 2018

La Havane à Paris
Jazz'Edit

Un nouvel ouvrage savant paraît chez Jazz'Edit (la maison d'édition associative de Dan Vernhettes), La Havane à Paris, d'Alain Boulanger, lequel contient des biographies des musiciens cubains présents en France entre 1925 et 1955, ainsi que des notes sur d'autres musiciens (notamment de jazz) français, américains, etc. Le tout en 186 pages agrémentées d'illustrations rares ou inédites.
Informations: www.jazzedit.org

19 novembre 2018

Smoke Sessions Records

De nouvelles belles sorties à signaler du côté de Smoke: Harold Mabern sur The Iron Man (avec Eric Alexander, John Webber et Joe Farnsworth) et David Hazeltine sur Now Is the Time (avec Ron Carter et Hal Foster).
Informations: www.smokesessionsrecords.com




18 novembre 2018

Tears: Thierry Lalo
1964-2018

Le pianiste Thierry Lalo est décédé le 16 novembre des suites d'une «longue maladie». On le connaît avant tout pour avoir créé en 1994 le groupe vocal Voice Messengers dont il est resté le directeur musical pendant vingt-quatre ans, écrivant arrangements et compositions originales inspirés de son écoute des big bands d'Ellington, Basie ou Quincy Jones ainsi que d'autres formations vocales (Double Six, etc.). Parallèlement, il a dirigé le Big Band des Universités de Paris (2004-2008), composé des opéras-jazz, publié une livre sur John Lewis (en 1991 chez Parenthèses) en plus de nombreuses activités pédagogiques.
Ses funérailles auront lieu le 21 novembre à 10h45 à l'église Notre-Dame de Lorette (Paris 9e) et seront suivies d'un bœuf, sur place, en sa mémoire.
Jazz Hot s'associe à la peine de ses proches.
17 novembre 2018

Hommage à Claude Cagnasso
Conservatoire de Paris (Paris 8e) / 18 décembre 2018

Disparu en 2015 (voir Jazz Hot n°672), Claude Cagnasso était une figure du jazz en France: pianiste, percussionniste, compositeur et arrangeur, il fit vivre son propre big band de 1969 à 1981. En sa mémoire, se donnera le 8/12, à 19h, dans le conservatoire du 8e arrondissement, un concert autour de ses compositions inédites, dirigé par Pierre Bertrand et Denis Leloup (qui y enseignent) et avec la participation d'anciens membres du big band.
Adresse: 13, rue de Madrird (entrée libre).

16 novembre 2018

The John and Alice Coltrane Home
Huntington (New York)

Située dans le hameau de Dix Hills (commune de Huntington, état de New York), la maison où vécurent John et Alice Coltrane (et où le saxophoniste composa A Love Supreme en 1964) était promise à la démolition. Un groupe d'amateurs de jazz parvint en 2006 à faire racheter la propriété par la municipalité et fonda une association, «The Coltane Home in Dix Hills», dans le but de restaurer ce lieu de mémoire et de l'ouvrir au public. Une entreprise longue et coûteuse qui a passé une étape déterminante le 9 octobre dernier quand le National Trust for Historic Preservation a déclaré le bâtiment trésor national. Désormais très officiellement protégée, la maison des Coltrane est l'objet d'une levée de fonds de 75 000 dollars, lancée via une plateforme participative: www.kickstarter.com

16 novembre 2018

HighNote

Malgré la disparition de son fondateur, Joe Fields, en juillet 2017, le label HighNote poursuit son activité et annonce une nouveauté: Cyrus Chestnut en trio sur Kaleidoscope, où le pianiste revoit à sa façon quelques compositions classiques; et une réédition: Frank Morgan et George Cables sur Montreal Memories.
Informations: www.jazzdepot.com




15 novembre 2018

Swing Time in Limousin
SCAM (Paris 8e) / 23 novembre 2018

Dans le prolongement de la série d'événements autour de Hot Vienne (voir notre Hot News du 3/9), sera diffusé le 23 novembre à 19h, au siège de la Société Civile des Auteurs Multimédias (SCAM), à Paris, le film Swing Time in Limousin de Dominique et Dilip Varma, lequel a remporté cette année le 2e prix du New York Jazz Film Festival. Ce documentaire raconte l'accueil fait aux musiciens américains à Limoges, à partir de 1945, et le rôle joué par Jean-Marie Masse, animateur historique de la vie du jazz en Limousin.
Une projection organisée par le Hot Club de France; réservations: 06 14 71 36 66.

15 novembre 2018

Nicola Sabato
Black & Blue

Nicola Sabato (b) a enregistré un nouvel album (en trio avec l'Israëlo-américain Tamir Hendelman, p, et Germain Cornet, dm), Bass Tales, qui rassemble des compositions des grands contrebassistes de l'histoire du jazz: Ray Brown, of course, mais aussi Paul Chambers, Oscar Pettiford, Charles Mingus ou encore Jaco Pastorious. Et bien que ce disque soir appelé à sortir sous le label Black & Blue, son financement n'est pas encore bouclé et le leader a lancé une souscription sur une plateforme participative.
Informations: www.kisskissbankbank.com

14 novembre 2018

La Maison du Blues et le Musée européen du Blues
Châtres-sur-Cher (41)

En avril 2017 ouvrait la «Maison du Blues», à Châtres-sur-Cher, petit village du Loir-et-Cher, à l'initiative de la Black Jack Blues Association présidée par Jacques Garcia, un amateur de blues "historique". Depuis, le «blues club» de 70 places, installé dans une belle et grande demeure traditionnelle, donne des concerts chaque samedi et dimanche. En 2019, le projet va atteindre une nouvelle dimension avec l'inauguration (prévue le 6 avril) du Musée européen du Blues, parrainé par Bobby Rush qui sera présent pour couper le ruban et donner un concert. Le musée doit proposer diverses thématiques: portraits de bluesmen, histoire des Afro-Américains, redécouverte du blues par le rock'n'roll, etc.
Informations: http://museedublues.free.fr

13 novembre 2018

Duke Ellington Nutecracker Suite
East Stroudsburg University, Pennsylvanie (USA) / 8 décembre 2018

En 1960, Duke Ellington et Billy Strayhorn proposaient une version jazz du Casse-noissette de Tchaïkovski sur l'album The Nutcracker Suite (Columbia). En 2018 (le 8 décembre), pour la deuxième année consécutive, l'université d'East Stroudsburg (Pennsylvanie) fait donner une représentation de cette suite. C'est le Water Gap Jazz Ochestra qui l'interprétera avec la contribution de deux invités: Edward Ellington II (g, le petit-fils du Duke) et Nancy Reed (voc).
Informations: www.esufoundation.org


12 novembre 2018

Festival Djangofolllies 2019
Belgique / 11-31 janvier 2019

La nouvelle édition du festival organisé par Henri Vandenberghe et l’association Brosella  se déroulera  du 11 au 31 janvier un peu partout à Bruxelles, en Flandres et en Wallonie avec, entre-autres : Paulus Schäfer, Fapy Lafertin, Koen De Cauter, Antoine Boyer, Quinn Bachand’Brishen avec Gwen Cresens et Ben Faes, Jazzy Strings de Mario et Alexandre Cavaliere, Samson Schitt, Angelo Debarre, Les Doigts de l’Homme, Tritane, Tcha Limberger et Sébastien Giniaux, Dario Napoli Modern Manouche Project, Minor Swing.
Informations: www.djangofolllies.be
9 novembre 2018

Eric Dolphy inédit
Resonance Records

Resonance Records propose, une nouvelle fois, une riche réédition assortie de bandes encore jamais publiés: Eric Dolphy Musical Prophet est un coffret 2CDs ou 3LPs avec des enregistrements studio (New York) de 1963 du saxophoniste (notamment accompagné de Sonny Simmons, Clifford Jordan, Woody Shaw, Richard Davis ou encore Charles Moffett), dont 85' sont inédites. Le tout est accompagné d'un livret de cent pages illustré de photos rares.
Informations: www.resonancerecords.org

6 novembre 2018

The Jazz Discography - Tom Lord

La nouvelle version (19.0) de la fameuse Jazz Discography de Tom Lord est disponible. Cet outil précieux pour les amateurs et pour les spécialistes référence 100 ans d'enregistrements jazz. Il peut être commandé en version papier, CD-Rom ou en ligne (et avec une réduction jusqu'au 31/12).
Informations: www.lordisco.com

5 novembre 2018

Honoring Bessie Smith
Cinéma The Cabot, Beverly, Massachusetts (USA) / 4 décembre 2018

Le cinéma The Cabot, à Beverly (Massachusetts) fêtera ses 100 ans en 2020. Afin de passer ce prestigieux anniversaire dans les meilleures conditions, il organise le 4 décembre une soirée de gala destinée à récolter des fonds pour des travaux de rénovation. Cette soirée évoquera la mémoire de Bessie Smith (1894-1937) et réunira des artistes de divers horizons musicaux (folk, soul...) dont -pour le jazz-, Terri Lyne Carrington (dm) et Paula Cole (voc). Un peu plus de cohérence dans le choix des participants à cet hommage n'aurait rien gâché...
Informations: www.thecabot.org

3 novembre 2018

Tears: Roy Hargrove
1969-2018

Il est des nouvelles si cruelles qu'elles coupent le souffle: Roy Hargrove est mort dans la nuit du 2 au 3 novembre, à New York
En dépit de ses ennuis de santé connus, des annulations de concerts qui ont pu intervenir parfois, on ne voulait pas croire que ce toujours jeune homme de 49 ans, merveilleux musicien, pouvait partir prématurément. Le trompettiste est pourtant décédé d'une crise cardiaque ce matin.

Inscrit dans la filiation de Wynton Marsalis qui lui avait mis le pied à l'étrier, il se distinguait par une personnalité forte et originale, un swing et une sonorité, une œuvre digne des grands musiciens du jazz. Ses recherches d'un enracinement populaire ne l'ont jamais éloigné du langage du jazz où le blues, le swing et l'expressivité restent les maîtres-mots. Il avait réussit, de manière originale, à concilier cette recherche avec un grand classicisme dans son expression.
Son départ prématuré 
finit de le ranger aux côtés des légendes de l'instrument si vite apparues sur la scène jazz avec autant de virtuosité, d'énergie et trop vite disparues. C'est l'un des excellents acteurs du jazz de la fin du XXe siècle et du début du XXIe qui disparaît ainsi, et dont le fabuleux quintet faisait l'été dernier le bonheur des festivals. Il se produisait encore en octobre dernier en Europe. Car Roy Hargrove était sans arrêt sur les routes, malgré son état de santé, pour délivrer le meilleur du jazz: il nous avait d'ailleurs confié (Jazz Hot n°676) que le jazz était pour lui un ministère, une musique qui construit l'intégrité de celui qui le produit comme de celui qui le reçoit.
Jazz Hot partage la peine de ses proches et de la communauté du jazz et salue un grand musicien.  
Nous revenons sur son parcours dans notre rubrique nécrologique.
2 novembre 2018

Tribute to James Reese Europe
Novembre-décembre 2018

Dans notre Hot News du 17 janvier dernier, nous vous parlions du cycle de concerts, de conférences et d'expositions organisé par le Hot Club Jazz Iroise, tout au long de l'année 2018, autour du centenaire du débarquement de l'orchestre de Jim Europe. Ce cycle se poursuit notamment avec plusieurs concerts donnés conjointement par le Spirit of Chicago Orchestra et la Formation Jazz de la Musique de l'Air: le 9/11 à Gonesse (95), le 11/11 à Reims, le 29/11 à Angers et le 20/12 à Paris, au Cercle des Armées. Parallèlement, un enregistrement réunissant les deux formations est paru chez Frémeaux & Associés: Tribute to James Europe.
Pour des informations complètes sur les événement à venir d'ici à la fin de l'année: www.hot-club-jazz-iroise.fr


1er novembre 2018

Early Jazz Icons
Galerie Mhaata, Bruxelles (Belgique) / 9 novembre- 2 décembre 2018

La galerie Mhaata, à Bruxelles, ex
pose les photographies provenant de la collection et des archives d’Harris Lewine, célèbre directeur artistique new-yorkais disparu en 2016.
Informations: www.mhaata.com

30 octobre 2018

Christian McBride
Mack Avenue

Christian McBride revient avec un nouveau quartet, New Jawn (un terme tiré de l'argot de Philly qui donne également son titre à l'album), lequel réunit Josh Evans (tp), Marcus Strickland (ts) et Nasheet Waits (dm).
Informations: www.mackavenue.com



29 octobre 2018

Exposition «Paris dépasse les bornes»
Librairie Sur le fil de Paris (Paris 4e) / 8-28 novembre 2018

La librairie spécialisée sur Paris et les livres anciens, Sur le fil de Paris, propose, du 8 au 28 novembre, une exposition portant sur les frontières de la Capitale, à travers l'histoire. Paris dépasse les bornes illustrera ainsi, à travers des documents originaux (plans, cartes...), ces évolutions de la première muraille gallo-romaine à l'actuel périphérique.
Informations: www.surlefildeparis.fr

26 octobre 2018Jazz Hot n°665 (2013)

Tears: Sonny Fortune
1939-2018

Nous apprenons aujourd'hui avec tristesse la disparition de Sonny Fortune, lequel nous avait accordé un long et bel entretien dans Jazz Hot n°665 (2013). Né à Philadelphie le 19 mai 1939, il commence à jouer tardivement du saxophone, à l'âge de 18 ans. Après des débuts dans le rhythm and blues, il déménage à New York, en 1967, où il multiplie les collaborations dans le jazz: Elvin Jones, Mongo Santamaria, McCoy Tyner, Buddy Rich, Miles Davis... Alors qu'il travaille avec le trompettiste, il enregistre son premier album en leader (le premier sous son nom seul), Long Before Our Mothers Cried (Strata-East, 1974). Il rejoint ensuite Nat Adderley avant de fonder son propre groupe. Il demeure cependant davantage un accompagnateur (brillant) durant les années 1980. Dans la décennie suivante, il joue avec son propre quartet ainsi qu'avec Nat Adderley et Elvin Jones. Cette complicité, ainsi qu'avec McCoy Tyner, aboutit à un album-hommage, In the Spirit of John Coltrane, en 2000.
Nous revenons sur son parcours dans notre rubrique nécrologique.

23 octobre 2018

Hommage à Henry Butler
Le Poisson Rouge, New York (USA) / 29 octobre 2018

Un concert à la mémoire d'Henry Butler, décédé à New York le 2 juillet dernier, sera organisé au Poisson Rouge, un club de Manhattan, le 29 octobre. Raul Midon, Arturo O'Farrill, Paul Shaffer, entre autres, rendront ainsi hommage au pianiste originaire de New Orleans.
Informations: https://lpr.com


22 octobre 2018

Lia Pale & Mathias Rüegg
Porgy & Bess, Vienne (Autriche) / 2 et 27 novembre 2018

Après Franz Shubert (albums Gone Too Far et Winter's Journey) et Robert Schumann (The Schumann Song Book), le duo Lia Pale (Jazz Hot n°665) et Mathias Rüegg (Jazz Hot n°592 et 639) poursuit sa synthèse savante et poétique, entre tradition musicale d'Europe centrale et jazz, avec, cette fois-ci, le répertoire de Johannes Brahms, lequel constitue le troisième volet de leur trilogie romantique. Ainsi, ce nouveau répertoire sera présenté au Porgy & Bess, à Vienne, avec une formule en quintet avec clarinette (le 2/11) et avec trompette (le 27/11).
Informations: www.liapalemusic.com


9 octobre 2018

Dominique Lemerle
Sunset-Sunside (Paris 1er) / 27 novembre 2018

Sideman indispensable de la scène parisienne depuis plus de quarante ans (Johnny Griffin, Jimmy & Sean Gourley, Chet Baker, Roy Haynes, Katy Roberts, etc.) Dominique Lemerle livre son premier album en leader: This Is New (Black & Blue) où il est accompagné de Michel Perez (g), Manuel Rocheman (p) et Tony Rabeson (dm). Il présentera ce disque au Sunside, le 27 novembre prochain.
Informations: www.sunset-sunside.com


9 octobre 2018

Les coulisses de l'Abécédaire
Saint-Jean-Cap-Ferrat (06) / 12 octobre 2018 - 9 mars 2019

A partir du vendredi 12 octobre 2018 (et jusqu’au 9 mars 2019), Philippe Déjardin invite «notre» Pascal Kober, lors de six rencontres mensuelles à Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes), autour des portraits de son Abécédaire amoureux du jazz (voir chronique dans notre rubrique Livres) Ces causeries photographiques et musicales se déroulent dans le cadre des rendez-vous «Jazz & littérature», juste avant les concerts du Saint Jazz Club. Chaque soir au menu, seront projetés sur grand écran et en musique, les coulisses de la réalisation de six portraits de musiciens majeurs de la scène jazz, saisis sous les feux des projecteurs ou dans l’intimité d’une loge, dans les salles de répétition ou au cœur des grandes tournées internationales.
Réservation conseillée pour les concerts: 04 93 76 08 90.
Informations: www.pascalkober.com


5 octobre 2018

Tears: Hamiet Bluiett
1940-2018

Le saxophoniste et multi-instrumentiste Hamiet Bluiett est décédé hier à l'âge de 78 ans. Originaire de Brooklyn (Illinois), il étudie enfant le piano, la trompette, la clarinette avant de passer au saxophone baryton. Après son service militaire dans l'US Navy, il débute sa carrière dans sa région natale puis part s'installer à New York où il rejoint les formations de Charles Mingus et de Sam Rivers. En 1976, il cofonde le World Saxophone Quartet avec Julius Hemphill, Oliver Lake et David Murray. Dans les années 80, il fonde également The Clarinet Family.
Nous revenons en détail sur son parcours dans notre rubrique nécrologique.


4 octobre 2018

The Count Basie Orchestra
Concord Jazz

The Count Basie Orchestra, aujourd'hui dirigé par Scotty Barnhart (tp), publie un nouvel album, All About That Basie (Concord Jazz) avec de nombreux invités: Joey Defrancesco, Kurt Elling, Jon Faddis, Wycliffe Gordon ou encore... Steve Wonder dont le big band reprendra la chanson «My Cherie Amour»!
Informations: www.thecountbasieorchestra.com


1er octobre 2018

Tears: Charles Aznavour
1924-2018

Charles Aznavour est mort le 1er octobre, à l'âge de 94 ans. En plus d'une carrière d'acteur de cinéma respectable (Tirez sur le pianiste, François Truffaut, 1960, et beaucoup d'autres), Charles Aznavour était une véritable star internationale de la chanson de variété. Il laisse, au terme de plus de 70 ans de carrière, un répertoire et une discographie impressionnants. Le jazz y est présent parfois, marquant les mélodies et les orchestrations de son influence. L'association que contracte le chanteur en 1941 avec le pianiste Pierre Roche, passionné de jazz, en est notamment la cause. Ensemble, ils composent de nombreux titres: «Le Feutre taupé» (1946), «J'aime Paris au mois de mai» (1950), «Poker» (1951)... Leur duo «chanson swing» parcourt les cabarets parisiens pendant l'Occupation, mais le succès reste modeste. En 1946, Charles Aznavour est remarqué par Edith Piaf et travaille auprès d'elle avec son complice. En 1948, le duo Roche et Aznavour tient l'affiche au Québec pendant un an et demi. Pierre Roche décidant de demeurer à Montréal, les deux amis se séparent. La carrière solo de Charles Aznavour prend de l'ampleur au début des années 1950, mais c'est avec le titre, «J'me voyais déjà»» (1960) qu'il accède au vedettariat. Les années 1960 voient les succès s'enchaîner. On y entend encore sur certains quelques accents swing, et même plus tard: «For me formidable» (1964), «Mes emmerdes» (1976)... En 1998, il revisite ses titres à succès, dans une version jazz (en collaboration avec Dianne Reeves, Eddy Louiss, Richard Galliano...), sur l'album Jazznavour. Charles Aznavour avait beaucoup d'autres facettes, claire, comme sa contribution solidaire à l'Arménie où étaient ses origines et une partie de ses racines. Enfin, côté plus sombre, après Johnny, il y a un an, c'est le grand départ de l’exilé fiscal le plus aimé des Français qui ne sont décidément pas rancuniers.