Err

pubentetesite.jpg


HOT NEWS





   Recherche articles

HOT NEWS © Jazz Hot 2019

20 novembre 2019

Jacky Terrasson au cinéma

Jacky Terrasson sera, le 18 décembre prochain, à l'affiche de La Sincérité de Charles Guérin-Surville. L'histoire est celle d'un réalisateur de cinéma qui, pour séduire une jeune comédienne, entraîne sa bande d'amis, en villégiature dans une ferme ardéchoise, dans l'écriture collective d'un scénario. Jacky Terrasson campe l'un des personnages impliqués dans ce projet, Jimmy, un pianiste de jazz, of course. Il a, par ailleurs, composé la musique du film et notamment la chanson «Alma» qui figure sur son dernier album, 53, lequel vient de paraître chez Blue Note/Universal.
Pour visionner la bande-annonce: https://www.youtube.com/watch?v=GXSZRj8np78


19 novembre 2019

Jazz Foundation of America
New York (USA)

Les récentes et tristes nouvelles que nous avons reçues, en provenance des Etats-Unis, à propos de musiciens âgés et malades, dans l'incapacité de payer leurs frais médicaux, est l'occasion de rappeler l'action solidaire de cette belle institution qu'est la Jazz Foundation of America (cf. Jazz Hot n°668). Créée en 1989, elle apporte son soutien aux musiciens en difficulté (de l'aide d'urgence mais aussi des engagements) et se finance par deux galas annuels, outre les don stout au long de l'année. Il est à noter qu'elle intervient bien au-delà de la région new-yorkaise et qu'elle a notamment mené un grande et coûteuse action à Porto Rico après le passage de l'ouragan Maria en septembre 2017. La JFA propose également une programmation de concerts: la traditionnelle jam-session du lundi au Local 802 (où se retrouvent musiciens de l'ancienne et de la nouvelle génération) et d'autres rendez-vous, mettant en avant des jazzmen ayant à transmettre une tradition et une mémoire, comme en décembre: George Braith (sax), le 6, et Denton Darien (p), le 7, à la Tompkins
Square Library, David Durrah (p), le 7 et le 1er samedi de chaque mois, au Jazz Museum in Harlem, Roy Meriwether (p), le 21 et le 3e samedi de chaque mois, à la Brownsville Heritage House.
Informations: jazzfoundation.org

18 novembre 2019

Solidarité envers les musiciens malades (suite)

Une nouvelle campagne de dons vient d'être lancée sur internet, cette fois au profit de Les McCann (Jazz Hot n°614). Cette grande figure du piano (cf notre chronique de son Live in Paris 1961), née en 1935, a dû fortement ralentir son activité musicale depuis l'attaque cérébrale dont il a été victime en 1994. Sa santé s'est depuis encore dégradée et les soins médicaux dont il a aujourd'hui besoin pour être pris en charge dignement atteignent des sommes qui paraissent démesurées (quand on appartient à un pays où la couverture maladie permet encore, pour le moment, à chacun d'être soigné à peu près correctement).
Pour participer à cette campagne: gofundme.com/f/les-mccann-needs-our-help

13 novembre 2019

Hommages à Harold Mabern
SOPAC, South Orange, New Jersey et Smalls, New York (USA) / 16 et 20 novembre 2019

Un premier hommage à Harold Mabern, (disparu le 19 septembre dernier, voir nos Tears),
va avoir lieu samedi 16 novembre à 20h, au South Orange Performing Arts Center (SOPAC), dans le New Jersey, en présence de nombreux musiciens: Bill Charlap, Cyrus Chestnut, Dave Stryker, David Hazeltine, Eric Alexander, George Coleman, Jeb Patton, Jeremy Pelt, Jimmy Cobb, Joe Farnsworth, Mike DiRubbo, Peter Washington, Rufus Reid, T.S. Monk et d'autres encore! (sopacnow.org)
Il sera suivi d'un autre hommage, le 20 novembre, au Smalls de New York, assuré par ses anciens compagnons de scène: Eric Alexander, Peter Washington, Joe Farnsworth et au piano, David Kikoski (smallslive.com)

12 novembre 2019

Les 50 ans du Chicago Blues Festival
France / Novembre-décembre 2019

L'édition 2019 du Chicago Blues Festival marquera les 50 ans de cette célèbre tournée qui permet chaque année au public européen d'apprécier les grandes figures du blues du sud des Etats-Unis. Au programme cette année: Trudy Lynn (voc), Melvin Smith (voc), Wayne Baker Brooks (eg, voc), Maurice John Vaughn (ep, eg, sax, voc), Russ Green (hca, voc) et Willie Hayes (dm). La tournée 2019 passera notamment par La Traverse de Cléon (76, le 15/11), Le Mans (Les Saulnières, le 16/11), Marseille (Espace Julien, le 27/11), Paris (New Morning, le 2/12) et la Blues Station de Tournon (47, le 7/12).
Détail de la tournée: infoconcert.com/artiste/chicago-blues-festival


12 novembre 2019

Solidarité envers les musiciens malades

Le système de santé étant ce qu'il est aux Etats-Unis (malgré la mise en place de l'«Obamacare»), certaines situations personnelles peuvent engendrer des frais médicaux vertigineux. C'est le cas de Barry Harris (89 ans) qui, en déplacement à Bologne, en Italie, a dû être hospitalisé pour des difficultés respiratoires. Une levée de fonds a été lancée avec succès sur internet pour financer son rapatriement vers les Etats-Unis, en avion médicalisé, ainsi que plusieurs semaines d'hospitalisation qui seront nécessaires une fois rentré (aux dernières nouvelles, son état était stable, bien que toujours préoccupant). C'est le cas également du tromboniste néo-orléanais Lucien Barbarin (63 ans), membre du Preservation Hall Jazz Band, qui se bat contre un cancer depuis le printemps 2018. Il n'est aujourd'hui plus en capacité de payer ses soins. Un appel aux dons a également été mis en ligne à son profit et l'on peut encore contribuer: gofundme.com/f/love-for-lu-help-lucien-barbarin-fight-cancer

10 novembre 2019

Philippe Lévy-Stab
Château de Palmer, Margaux (33) / jusqu'au 20 décembre 2019

Le photographe Philippe Lévy-Stab présente son exposition «Jazz, The Sound of New York
» au Château de Palmer, dans la Gironde. On peut y apprécier, jusqu'au 20 décembre (et sur rendez-vous), ses beaux tirages en noir et blanc, en édition limitée, où l'on retrouve des portraits de Wynton Marsalis, Roy Hargrove, Archie Shepp, Barry Harris et bien d'autres. 
Informations: philippelevystab.com
8 novembre 2019

Chico Freeman
Suisse, Allemagne / 10-18 novembre 2019

Chico Freeman (ts, Jazz Hot n°675) sera en tournée, du 10 au 18 novembre, en Suisse et en Allemagne, avec ses Voices of Chicago qui réunissent quatre vocalistes (
Yvonne Gage, Simbryt Dortch, Brandon Lampkin et Isaiah Robinson) ainsi que Theodis Rodgers Jr. (p), Heiri Känzig (b), Luigi Galati (dm) et Reto Weber (perc) pour une rencontre entre jazz, rhythm'n'blues et gospel.
Informations: chicofreeman.com

8 novembre 2019

Dernières sorties Summit Records

Actif depuis la fin des années 1980 et basé dans l'Arizona, Summit Records annonce le Valery Ponomarev (tp) Big Band sur Our Father Who Art Blakey: The Centennial (disponible en janvier 2020) ainsi que le Pete McGuinness (tb) Jazz Orchestra sur Along for the Ride et Paul Combs (saxophoniste et biographe de Tadd Dameron) sur Rare and Never Recorded Works of Tadd Dameron.
Informations: summitrecords.com

5 novembre 2019

Paris Jazz Corner.com
Sommières (30)

Le disquaire en ligne Paris Jazz Corner.com annonce une réduction de 20% sur tous ses articles pour quelques jours. De quoi remplir avec bonheur la hotte du Père Noël. L'offre est également valable pour la boutique physique à Sommières, ouverte tous les vendredi et samedi après-midi.
Informations: parisjazzcorner.com

4 novembre 2019

Dernières sorties Nagel Heyer Records

Basé à Hambourg, le label créé en 1992 par Sabine Nagel-Heyer continue de documenter le travail des musiciens européens et américains, notamment Jesse Davis (Jazz Hot n°655) sur Soul Searching. Live in Seoul. Un enregistrement en quartet réalisé en 2015.
Informations: nagelheyer.de


31 octobre 2019

Dernières sorties Delmark Records

Le label de Chicago, créé par Robert G. Koester en 1953 et cédé en 2018
aux musiciens Julia A. Miller et Elbio Barilari, poursuit son activité. Il a ainsi publié, en 2019, côté blues: Breezy Radio sur If It Ain't Broke Don't Fix It, Dave Specter (g, voc) sur Blues From the Inside Out, Johnny Burgin (g, hca, voc) sur Live; côté jazz: le Metropolitan Jazz Octet avec Dee Alexander (voc) sur It's too Hot for Words. Celebrating Billy Holiday et un bon groupe de jazz traditionnel, The Fat Babies sur Uptown.
Informations: delmark.com

31 octobre 2019

Dernières sorties SteepleChase Records

Le label danois propose quelques nouveautés:
Rich Perry (ts) sur Other Matters, Stephen Riley (ts) sur Oleo ainsi que Jason Palmer (tp) Plays Anita Baker.
Informations: www.steeplechase.dk

30 octobre 2019

Jazz at Kennedy Center, saison 2019-2020
Washington (USA)

Toujours assurée par Jason Moran (p, Jazz Hot n°602), on retiendra de la programmation jazz du Kennedy Center (précédemment dirigée par Billy Taylor: 1994-2010): Dorado Schmitt and the Django All Stars (1/11), Art Ensemble of Chicago 50th Anniversary (14/12), Branford Marsalis (31/12), Ahmad Jamal (8/2), Jason Moran/Cassandra Wilson/Marvin Sewell (28/2), Clarence Penn (9/4), Cyrus Chestnut (10/4), René Marie (18/4) ou encore le Mary Lou Williams Jazz Festival (8-9/5).
Informations: kennedy-center.org/calendar/series/MJZ
30 octobre 2019

Alain Jean-Marie
L2MG (UVM Distribution)

Alain Jean-Marie, incontournable sideman de la scène parisienne (Jazz Hot n°681) ne s'exprime pas si souvent en leader pour que l'on n'y prête pas la plus grande attention. Il sort Pensativa (sur le label L2MG), en trio avec Darryl Hall (b) et Lukmil Perez Herrera (dm, perc) qui réunit standards, compositions plus récentes (Kenny Barron, Kenny Wheeler...) et originaux. Le pianiste présentera cet album les 8 et 9 novembre au Sunside, avec Donald Kontomanou aux baguettes.
Informations: alainjeanmarie.com

29 octobre 2019

Exposition Marcel Fleiss
Librairie Benjamin Spademan, Londres (Royaume-Uni) / 5-20 décembre 2019

Un après l’exposition parisienne des photos de ses «années jazz» (1951-54), c'est à Londres que Marcel Fleiss -dont Jazz Hot publia régulièrement les clichés entre 1952 et 1953 (voir notre n°686)- montrera ses œuvres à la librairie Benjamin Spademan, du 5 au 20 décembre.
Informations: benjaminspademan.com/exhibitions#/marcel-fleiss

28 octobre 2019

Dernières sorties Smoke Sessions Records

Le label Smoke nous gratifie de plusieurs nouveautés très prometteuses et deux en particulier qui nous permettrons de retrouver le regretté Harold Mabern: The Quartet de George Coleman (avec également John Webber et Joe Farnsworth) et This I Dig You de Jimmy Cobb (avec aussi Peter Bernstein et John Webber). A signaler en outre: Al Foster sur Inspirations & Dedications (avec notamment Jeremy Pelt), Nicholas Payton sur Relaxin' With Nick (avec Peter Washington et Kenny Washington) ou encore Bobby Watson, Vincent Herring et Gary Bartz sur Bird at 100.
Informations: smokesessionsrecords.com

28 octobre 2019

Evan Christopher
Camille Productions

Camille Productions propose une belle rencontre autour de Django entre Evan Christopher (cl) -déjà auteur d'un Django à la Créole (2007, Frémeaux & Associés, voir notre chronique dans Jazz Hot n°646) suivi de deux autres opus- et  Fapy Lafertin (g), sur A Summit in Paris qui réunit également Davie Kelbie (g) et Sébastien Girardot (b). L'album sera disponible à partir du 15 novembre.
Informations: camille-productions.com

25 octobre 2019

Le Spirit of Life Ensemble à La Huchette!
Caveau de La Huchette (Paris 5e) / 1er-2 novembre 2019

Le collectif de Jersey City (New Jersey), animé depuis 1975 par Daoud-David Williams (perc), est de retour au Caveau de La Huchette les 1er et 2 novembre. Une belle occasion de s’irriguer du jazz militant, festif et généreux du Spirit of Life Ensemble (Jazz Hot n°565).
Informations: caveaudelahuchette.fr

25 octobre 2019

Nat King Cole
Resonance Records

Le bon label Resonance Records propose un coffret 7 CDs / 10 LPs regroupant les enregistrements du début de carrière de Nat King Cole: Hittin' the Ramp: The Early Years 1936-1943. Il comprend quelques inédits découverts récemment, comme
«What'cha Know Joe» (1940), une performance radiophonique non documentée qui s'avère être le plus ancien enregistrement connu de King Cole sur les ondes. Les disque sont par ailleurs agrémentés d'un livret de 60 pages comprenant des photos rares.
Information: resonancerecords.org

24 octobre 2019

Cravic & co.
Les Rendez-vous d'ailleurs (Paris 20e) / 7-8 novembre 2019

Un trio inédit constitué de Dominique Cravic (g), Laurent Valero (as, fl, vln...) et Daniel Yvinec (b) se réunit autour d'un répertoire de chansons (Gainsbourg, Mouloudji, Mancini, Barouh ainsi que des originaux) les 8 et 9 novembre. Une rencontre amicale à laquelle se mêleront quelques invités.
Informations: lesrendezvousdailleurs.com

23 octobre 2019

La maison de Nina
Tryon, Caroline du Nord (USA)

Le processus de réhabilitation de la maison où Nina Simone (1933-2003) a passé son enfance, à Tryon en Caroline du Nord, conduit par le National Trust of Historic Preservation, se poursuit. Après avoir été racheté par quatre artistes afro-américains en 2017 (voir notre Hot News du 18/06/18), le bâtiment a fait l'objet d'une campagne de levée de fonds qui a rapporté 60 000 dollars.
Informations: savingplaces.org/places/ninasimone

22 octobre 2019

HighNote / Savant

Le grand Houston Person (Jazz Hot n°595) fêtera ses 85 ans le 10 novembre prochain. L'ancien partenaire de Gene Ammons, Arnett Cobb, Eddie Lockjaw Davis, Etta Jones ou encore Ron Carter sort un nouvel album sous son nom: I'm Just Lucky so ans so, chez HighNote. Il y est entouré d'Eddie Allen (tp), Rodney Jones (g), Lafayette Harris (p), Matthew Parish (b) et Kenny Washington (dm). A signaler également chez Savant, le Peter Hand (g) Big Band sur Hand Painted Dream.
Informations: jazzdepot.com

21 octobre 2019

In memory of Roy...
Jazz Showcase, Chicago (USA) / 28 novembre-1er décembre 2019

Roy Hargrove aurait eu 50 ans le 16 octobre dernier. La disparition de cet immense artiste, le 2 novembre 2018, reste douloureuse pour le monde du jazz et pour ses anciens compagnons en particulier. Ainsi, le fidèle Justin Robinson (as, Jazz Hot n°674), qui fut pendant près de vingt ans l'alter ego du trompettiste au sein de son quintet, lui rendra-t-il hommage du 28/11 et 1/12, avec sa propre formation (Giveton Gelin, tp, James Austin, p, Gerald Cannon, b, Montez Coleman, dm) au Jazz Showcase de Chicago. Profitons-en pour signaler que ce club est le plus ancien de la ville (1947) et propose une programmation excellente. Quelques dates à venir en exemple (juste pour saliver): Chucho Valdés Trio (24-27/10), Jeremy Pelt Quintet (31/10-3/11), Vanessa Rubin Quartet (7-10/11), Donald Harrisson Quartet (12-15/12), Nicholas Payton Quintet (26/12-1/1)...
Informations: jazzshowcase.com

17 octobre 2019

Un Américain à Paris
Théâtre du Châtelet (Paris 1er) / 28 novembre 2019-1er janvier 2020

Deux Américains, George (1898-1937) et Ira (1896-1983) Gershwin, reviennent (après la création mondiale de 2014) au Théâtre du Châtelet (mise en scène/chorégraphie du britannique Christopher Wheeldon, coproduction avec le Pittsburgh Civic Light Opera) pour sa saison de réouverture post-travaux. George Gershwin (Jazz Hot Spécial 1999, n°557 et 558) tombe amoureux de la ville-Lumière (comme le personnage) lors de sa première mais courte visite en 1923, un Paris qui contenait alors, d’après Claude McKay, «toute la crème intellectuelle de la Harlem Renaissance» (Un sacré bout de chemin, 1937) mais aussi toute l’effervescence de l’immigration, aussi artistique et des idées nouvelles, d’Europe, d’Europe centrale et orientale, de Russie, d’Asie, d’Afrique, des Caraïbes et d’Amérique Latine: les arts, les sciences, les techniques et artisanats, la liberté dont celle des mœurs, l’égalité, la fraternité, toujours rarissimes sur le globe, font un cocktail très productif en matière de rencontres entre artistes et penseurs. Revenu en 1928 dans une atmosphère planétaire de plus en plus surchauffée (entre la fin de 1914-1918 et la genèse de 1929-1939), George Gershwin estampille son œuvre avec de vrais klaxons parisiens dans la partition. En 1951, Vincente Minelli adapte An American In Paris au cinéma (film multiprimé) avec Gene Kelly et la «parisienne», Leslie Caron, qui fait ses débuts.
George et Ira ont reçu deux prix Pulitzer, un en 1932, de leur vivant, pour Of Thee I Sing (où la France est encore présente dans l'histoire), et l’autre en 1998, à titre posthume, pour leur contribution à la musique américaine et l’ensemble de leur œuvre.

17 octobre 2019

Exposition «La Fée souffrante»
ArtEthic Galerie (Paris 5e) / 17 octobre - 2 novembre 2019

A l'instar d'autres musiciens (comme Ricky Ford par exemple) on savait déjà que Brisa Roché (voc) ne s'exprimait pas que par la musique, mais également par la peinture. Une nouvelle exposition (intitulée «La Fée souffrante») permettra aux amateurs d'Art, sous toutes ses formes, de découvrir son travail, à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 2 novembre, à l'ArtEthic Galerie (ouverte du mardi au samedi, de 11h à 19h), située au 3, rue de Lanneau (Paris 5e).  
Informations: artethic-galerie.fr/la-fee-souffrante-de-brisa-roche

16 octobre 2019

Jazznary, 1er festival de jazz de Sanary
Sanary-sur-Mer (83) / 9-10 novembre 2019

Un nouveau festival permettra de profiter de la douceur automnale de la côte varoise: «Jazznary» à Sanary-sur-Mer. Au programme de cette toute première édition: «We Are 4» avec Sly Johnson (voc), Laurent de Wilde (p), Fifi Chayeb (eb) et André Ceccarelli (dm), le 9; Jairo (voc) avec Baptiste Trotignon (p), Carlos El Tero Buschini (b) et Minino Garay (dm), le 10. Les deux concerts se dérouleront au casino de Sanary.
Les lecteurs de Jazz Hot peuvent bénéficier de places à tarif préférentiel sur ce lien: weezevent.com/festivaljazznary
Informations: sanary-jazz.com

16 octobre 2019

Swing Time in Limousin (suite)
Novembre-décembre 2019

Le documentaire Swing Time in Limousin de Dominique et Dilip Varma (voir nos articles précédents: compte-rendu du festival Hot Vienne, chronique du film, Hot News des 3/09/18, 15/11/18, 18/05/19), poursuit ses projections au Colisée (8/11,Châteauneuf-la-Forêt, 87130), à l'American Cosmograph (21/11, Toulouse, 31000), à l’Arévi (22/11, Saint-Yrieix-la-Perche, 87500), au Jean Gabin (20/11, Eymoutiers, 87120), au Quai des Images (1/12, Loudéac, 22600): certaines séances comprenant des rencontres avec les réalisateurs et/ou présidents du Hot Club, et/ou des concerts.
Informations: dans ces cinémas.

15 octobre 2019

Jazz Corner Café, saison 2019-2020
Sommières (30)

Le Jazz Corner Café entame une nouvelle saison de concerts (à raison de deux par semaine) à compter du 17/10 avec le guitariste montpelliérain, issu de la tradition Django, Hugo Guezbar. Rappelons que le café propose une restauration les soirs de concert ainsi que régulièrement expositions et animations. Enfin, le Jazz Corner Café (comme son grand frère du Quartier Latin, Paris Jazz Corner) est aussi un disquaire ouvert les vendredi et samedi de 11h à 21h.
Informations: parisjazzcorner.com / facebook.com/JazzCornerCafe

15 octobre 2019

Talib Kibwe
JAJA Records

T.K. Blue, aka Talib Kibwe, rend hommage au grand Randy Weston (1926-2018) sur son nouvel album, The Rhythms Continues (JAJA Records). Le line-up réunit deux autres anciens sidemen du pianiste, Alex Blake (b) et Neil Clarke (perc) ainsi que Billy Harper (ts), Min Xiao Fen (fl), Vince Ector (dm). Quant au piano, il est tenu collectivement par Sharp Radway, Mike King, Keith Brown et Kelly Green. Pour rappel, Talib nous avait livré un très joli témoignage après le décès de son mentor (Jazz Hot n°685). Le disque sera présenté le 31/10 au Minton’s Playhouse, à New York.   
Informations: tkblue.com
14 octobre 2019

James Moody Jazz Festival 2019
NJPAC, Newark, NJ (USA) / 9-24 novembre 2019

Le 8e James Moody Festival, qui se déroulera dans le New Jersey Performing Arts Center (NJPAC), réunira, entre autres: Bobby Sanabria (9), Buddy Guy & Mavis Staples (10), Steve Turre (15), Christian Sands (22), Houston Person (24). Le dernier jour se tiendra également la traditionnelle Sarah Vaughan Vocal Competition qui comptera notamment dans son jury Chris McBride (directeur artistique du festival) et Dee Dee Bridgewater. 
Informations: njpac.org/series/td-james-moody-jazz-festival

11 octobre 2019

Jimmy Cobb
Jimmy Cobb World

A 90 ans (il est né le 20 janvier 1929), le légendaire batteur Jimmy Cobb (Jazz Hot n°634) propose un nouvel album, Remembering U, enregistré en 2016 avec son trio (Tadaka Uno, p, et Paolo Benedettini, b) et deux invités: Javon Jackson (ts) et le regretté Roy Hargrove (tp, flh) dont la disparition prématurée, il y a près d'un an, donne une portée particulière au titre du disque, qui est celui d'une composition du maître. Jimmy Cobb présentera son album (le premier à paraître sur son nouveau label «Jimmy Cobb World») le 25 novembre au Dizzy's Club du Lincoln Center de New York.
Informations: jimmycobb.com

11 octobre 2019

Jazz Station, saison 2019-2020
Bruxelles (Belgique
)

La Jazz Station a repris ses activités depuis septembre. On peut y retrouver les conférences bimestrielles (à 19h) de Jean-Pol Schroeder (directeur de la Maison du Jazz de Liège, cf. Jazz Hot n°666) qui dresseront des portraits de musiciens: Cécile McLorin Salvant (22/10), Duke Ellington (5 et 19/11), Chris Potter (3/12)... Côté concerts, on entendra jusqu'à fin octobre Zola Quartet (12); une jam session avec les élèves du Conservatoire Royal de Bruxelles (16); Gilad Hekselman Trio (17); la Singers Night mensuelle (18); Petros Klampanis Trio (19); les «German Jazz Nights» (25-26) avec les groupes Trillmann et Lisa Wulff Quartet; les Chroniques de l’Inutile (30: organisation des Lundis d’Hortense) et le groupe Charlier/Sourisse/Winsberg (31). Les concerts commencent à 18 heures les samedis et à 20h30 les autres jours.
Informations: jazzstation.be

10 octobre 2019

Les 10 ans du Fred Hersch Trio
Palmetto Records

A l'occasion des 10 ans du trio de Fred Hersch (avec John Hébert et Eric McPherson dont nous venons de faire paraître l'interview), le label Palmetto Records, qui a produit six albums avec cette formation, les réédite en coffret. Une bonne occasion pour les amateurs de rattraper un éventuel retard! Cet anniversaire est aussi marqué par une courte tournée européenne, à partir du 25/10 (Italie, Irlande, Allemagne, Espagne) avec une date parisienne, le 2/11 au Bal Blomet.
Informations: propermusic.com

10 octobre 2019

Roger Kellaway
IPO Recordings

Roger Kellaway (Jazz Hot n°657) aura 80 ans le 1er novembre prochain. Ce même jour, IPO Recordings sortira un live de 2009, inédit, The Many Open Minds of Roger Kellaway, où le pianiste est en trio avec Bruce Forman (g) et Dan Lutz (b). Une pépite dont on se délectera de la part de ce grand musicien, mal connu du public du jazz, bien qu'il y excelle, comme dans la composition de musique classique et de musique de film (notamment Invictus de Clint Eastwood en 2009). Roger Kellaway fêtera son 80e anniversaire au Birdland de New York, les 15 et 16 novembre.
Informations: rogerkellaway.com

9 octobre 2019

My Louis
Palais des Fêtes d'Epernay (51) / 15 novembre 2019

Le 15 novembre prochain se tiendra à Epernay la première représentation d'une pièce musicale originale, My Louis, écrite par Patrice Colson et mise en musique par Patrick Artero et Claude Tissendier (arr), également présents sur scène. Il s'agit d'une évocation de Louis Armstrong à travers les souvenirs de son ami d'enfance (joué par Patrice Colson) Alexandre Karnofski, du nom de cette famille de New Orleans, d'origine lituanienne, qui prit en charge le jeune Louie. On retrouve également à l'affiche Irakli, Eric Luter (tp), Alain Marquet (cl), Esaie Cid (as), César Pastre (p), Cédric Caillaud (b), entre autres. La captation vidéo du spectacle devrait permettre de le promouvoir afin qu'il tourne à travers la France. Affaire à suivre...
Informations: facebook.com/mylouisforever

8 octobre 2019

Jazz dans le Vignoble 2019
Kaysersberg-Vignoble (68) /  8-16 novembre 2019

Sur la route des grands vins d'Alsace se tient la 2e édition du festival Jazz dans le Vignoble, à Kaysersberg-Vignoble, près de Colmar. Au programme, quatre soirées de concert: Julien Brunetaud Quintet avec Céline Languedoc (8), Uli's New Orleans Jazz Band (9), Luca Sestak Trio (15) et Tricia Evy avec Moulin à Café Jazz Hot Orchestra (16). 
Informations: kaysersberg-vignoble.fr

7 octobre 2019

Michel Herr
Igloo Records

Michel Herr (Jazz Hot n°641), compositeur et arrangeur, présente Positive (Igloo Records), album dans lequel sa musique est jouée par un sextet de jazz (notamment Bert Joris, tp, Nathalie Loriers, p, Dré Pallemaerts, dm) et un quatuor à cordes. Le pianiste qui, depuis ces dernières années, a recentré ses activités sur l'écriture (pour big band, petite formation, orchestre symphonique, cordes, etc.) a supervisé l'enregistrement de ses œuvres, inédites sur disque.
Informations: igloorecords.be

Exposition des photos de Pascal Kober à la médiathèque Paul-Éluard de Fontaine © Pascal Kober3 octobre 2019

Grenoble Alpes Métropole Jazz Festival
Isère / jusqu'au 19 octobre 2019

Au menu de cette 15e édition qui essaime dans de nombreuses villes de l’agglomération alpine, on notera tout particulièrement les concerts du quartet d’Agathe Iracema (6/10), l’hommage (We Love Ella) de Célia Kaméni avec l’Amazing Keystone Big Band (9/10), le quartet de Natascha Rogers (12/10), celui d’Élisabeth Kontomanou (16/10) ou encore la Far East Suite de Duke Ellington dans une version de Pierre Bertrand. Cerise sur le gâteau, "notre" Pascal Kober expose une version en 26 images de son Abécédaire amoureux du jazz à la médiathèque Paul-Éluard de Fontaine (jusqu’au 26/10). Atelier d’écriture pour les enfants le 4/10 et rencontre avec l’auteur (le 12/10 à 10h30) pour une petite causerie musicale et photographique ainsi qu’une dédicace du livre préfacé par Marcus Miller.
Informations : jazzclubdegrenoble.fr/grenoble-alpes-metropole-jazz-festival-2019


2 octobre 2019

Caveau du Max
Bruxelles (Belgique)

Jeudi 19 septembre, le Caveau du restaurant sarde «Le Max» rouvrait ses portes pour la 20e saison de ses buffets-concert avec The Swing Dealers (Jean Van Lint, b, voc, Vinvent Mardens, ts, Mimi Verderamé, g, Jan De Haas, dm). A présent, c’est Michel Mainil (ts) qui assure une programmation entamée "notre" Jean-Marie Hacquier en 1999 et poursuivie par Thomas Champagne (as) au cours des cinq dernières années. Cette cave sympathique mise avant tout sur le jazz acoustique en prise directe avec les 60 privilégiés qui ont pris la peine de réserver. Au menu des prochains buffets-concert, on notera: Gino Lattuca Quartet (17/10), Bam Trio de l’étonnant organiste Maxime Moyaerts (14/11) et le concert de Noël, le 12/12, avec Lisa Rosillo (voc), Michel Mainil (ts), Alain Rochette (kb), Nicholas Yates (b) et Christian Verlent (dm).
Informations: lemax.be


Hal Singer © Umberto Germinale1er octobre 2019

Le Siècle d’Hal Singer: Happy Birthday!

Le 8 octobre Hal Singer aura 100 ans! Un siècle consacré au jazz dont 80 ans de carrière! Quel parcours que celui d'Hal Singer, né au début du siècle dernier, en 1919, à Tulsa, Oklahoma, en même temps que la musique qu’il a irriguée toute sa vie. Un parcours jalonné par quelques-uns des plus grands personnages de cette histoire, de Duke Ellington à Earl Hines, de Roy Eldridge à Dizzy Gillespie.
Un parcours qui se poursuit en France, à partir de 1965, et c'est à compter de cette époque que débute un long compagnonnage avec Jazz Hot qui publie une première interview du saxophoniste (n°248, mars 1969) menée par Gérard Terronès lequel, bien des années plus tard, produira ses deux derniers disques en leader (
Blues & News, Futura/Marge et Challenge, Marge, 2010).
Expliquant être venu à Paris à l'invitation de Memphis Slim, Hal Singer s’est bien adapté à la France
. En 1974, il confie à Jazz Hot ses souvenirs sur deux numéros (n°301 et 302): Kansas City, l'orchestre de Jay McShann, New York où se déroule un premier engagement avec Willie the Lion Smith qui l'impressionne au plus haut point. Et le pianiste de le rassurer: «Tomato, tout ça va se passer très bien!».
Des souvenirs
sur lesquels il revient en 1987 (n°437) tout en se confiant également sur sa vie en France, plus apaisée sur le plan des relations intercommunautaires
, où il a rencontré son épouse Arlette, mais avec aussi ses difficultés: «Je me sens toujours étranger à Paris, parce que j'y reste "un autre" (...). Je me sens juste au bord».
Hal Singer (au centre) avec Arlette (de dos), discutant avec David Herridge pendant la fête des 80 ans de Jazz Hot © Jose HornaEn 1994 (n°514), dans le cadre d'un dossier à épisodes sur Duke Ellington, Hal Singer fait part de son expérience au sein de l'orchestre du Duke et de ses saxophonistes. Il évoque le flegme à toute épreuve du leader, même lorsque Johnny Hodges décide d'arrêter de jouer en plein morceau! Un an plus tard, Hal Singer est en couverture de Jazz Hot (avec Teddy Edwards et Red Holloway, n°535). Il dresse un constat lucide et sans concession sur l'état du jazz dans le monde et de la société américaine en cette fin de XX
e siècle, une réalité toujours d'actualité. Hal a par ailleurs toujours été présent dans les moments de célébration qui ont marqué la vie de Jazz Hot depuis ces vingt dernières années. C'est ainsi qu'il s'était encore déplacé, à 95 ans, pour souffler avec nous les 80 bougies de Jazz Hot en 2015 et avait même participé, avec toujours beaucoup d’autorité (morale), de subtilité et de malice, à nos débats (voir le compte-rendu de l'anniversaire). Notre dernière rencontre avec Hal date de quelques mois après cet événement (Jazz Hot n°674) où il avait encore partagé son expérience avec sa disponibilité et sa gentillesse habituelles. 

n°535-1996

HAL SINGER et JAZZ HOT:


n°248-1969n°301-1974n°302-1974
n°437-1987n°514-1994n°674-2015-2016
23 septembre 2019

Jazz at Lincoln Center, saison 2019-2020
New York (USA)

Une nouvelle saison de concerts a débuté au Lincoln Center, avec une programmation qui s'annonce toujours aussi exceptionnelle par sa qualité. Après une ouverture assurée par le Jazz at Lincoln Center Orchestra de Wynton Marsalis avec The South African Songbook (12-14/09), qui célébrait les 25 ans de la démocratie sud-africaine, quelques dates à retenir en particulier: Buster Williams (26-28/9), Joe Lovano (18-19/10), Willie Jones III (14-17/11), Wycliffe Gordon (26/11-1/12), Ulysses Owens Jr. Big Band (8-10/12), JLCO: Big Band Holidays (18-22/12), Barry Harris Trio (21-23/12), Dianne Reeves (14-15/2), Branford Marsalis (28-29/2), Ambrose Akinmusire (27-28/3), Mary Stallings & Freddy Cole (17-18/4), Joey DeFrancesco/Chris Potter/Jeff Tain Watts (15-16/5), JLCO: Ellington Masterpieces (12-13/6).
Informations: www.jazz.org

16 septembre 2019

Ray Blue
Jazzheads

Ancien compagnon de route du Spirit of Life Ensemble, Ray Blue (ts, Jazz Hot n°585) sort un nouvel album, Work (Jazzheads), entouré notamment de Kirk Lightsey (p) et d'Essiet Okon Essiet (b). Un mélange de standards et d'originaux qui sera présenté le 12 octobre, au BeanRunner Cafe, à Peekskill (New York).
Informations: jazzheads.com

12 septembre 2019

Exposition Till Brönner
Alexander Ochs Private, Berlin (Allemagne) / 14 septembre - 26 octobre 2019

Le trompettiste allemand Till Brönner (né en 1971 à Viersen et pratiquant divers styles du bebop à la pop jazzy) est également photographe; une vocation qui lui est venue de sa rencontre avec William Claxton (1927-2008). Ses clichés seront présentés à la galerie Alexander Ochs de Berlin (du 14/9 au 26/10). On y verra notamment un portrait de Hugh Masekela (se première œuvre, datant de 2009). Les sujets de ses photographies sont sinon plutôt variés.
Informations: alexanderochs-private.com

11 septembre 2019

Rubberland, un album "inédit" de Miles Davis
Rhino Records/Warner

Nouvel inédit, après Coltrane, cette fois-ci concernant Miles Davis. Rubberland est en effet tiré de séances ayant eu lieu entre la fin de l'année 1985 et le début de l'année 1986, au moment où le trompettiste décide de quitter subitement Columbia Records -après trente ans de collaboration- pour Warner. Du fait de ce changement de pavillon, ce projet, qui devait marquer une nouvelle orientation soul/funk, reste inachevé et Miles passe directement à l'album suivant, Tutu. C'est donc un disque posthume ayant subi de nombreux ajouts (des "invités" supplémentaires et notamment deux chanteuses), en partie supervisés par le neveu de Miles, le batteur Vince Wilburn Jr. (qui avait participé aux séances de 1985-86), qui est présenté aujourd'hui. Un objet à appréhender avec circonspection...
Vidéo de présentation: https://www.youtube.com/watch?v=ksNnI0tgFAs  

10 septembre 2019

Quoi de neuf? Coltrane!
Impulse!
/Universal Music

En 2018, sortait des cartons un album inédit de John Coltrane, Both Directions at Once (Impulse!) issu d'une session de 1963 non exploitée (voir notre chronique). Une divine surprise pour les amateurs de jazz. Un an plus tard, une découverte inespérée survient de nouveau avec Blue World, un court enregistrement (36' 33'') de juin 1964 réalisé pour la bande originale du film québécois Le Chat dans le sac de Gilles Groulx (1964, voir fiche IMDB). On y trouve notamment deux prises de «Naïma» et le saxophoniste y est accompagné par la rythmique McCoy Tyner/Jim Garrison/Elvin Jones. L'amitié entre Gilles Groulx et le contrebassiste de Trane expliquant cette collaboration. On peut parier que la maison Impulse! n'a pas fini de fouiller dans ses cartons...
Un extrait à l'écoute: https://www.youtube.com/watch?v=1lM5Uu1vgmc
Le Chat dans le sac, film complet disponible sur YouTube.

8 septembre 2019

On va tout péter, documentaire de Lech Kowalski
Revolt Cinéma, Arte France, 2019, 109 min.

Du 13 au 23 septembre, en tournée d’avant-première en France, en présence du réalisateur ou des ex-salariés, sera projeté le documentaire de Lech Kowalski sur le combat digne, solitaire et déterminé des GM&S de l’usine de La Souterraine, pour leurs emplois, qui sortira en salles le 9 octobre, après diffusion sur Arte en juin dernier. La France, démantelée de ses outils de productions et de ses emplois depuis les années 1970 pour se réduire comme une peau de chagrin à une activité touristique stérile, est secouée par les conflits sociaux filmés par des professionnels, parfois incarcérés pour avoir fait leur travail d’information, comme Lech Kowalski en septembre 2017, arrêté pour n’avoir pas coupé les caméras sur injonction policière. Le parquet a «classé sans suite» deux mois plus tard, sans doute suite à une pétition de plus de 400 cinéastes. Lech Kowalski connait «la musique»; il a été l’assistant de Tom Riechman qui a tourné le documentaire poignant sur Charlie Mingus à Greenwich Village (1966-1967, 58 min.) comprenant l’expulsion lamentable de son domicile avec ses affaires sur le trottoir (youtube.com/watch?v=lesvRFiyhLc). En 1984, Lech Kowalski fait le documentaire Rock Soup (La soupe aux cailloux, 81 min., lechkowalski.com/fr/video/item/38/rock-soup), sur l’évacuation manu militari d’un collectif autonome de «sans domicile»  pour récupérer et valoriser une mini parcelle du Lower East Side au sud de New York dont la pression immobilière rapporte tant, que chaque mètre carré doit être privatisé.
Un deuxième documentaire suivra, après l’évacuation, Chico & The People (20 min., lechkowalski.com/fr/video/item/39/chico-the-people), sur l’enregistrement à Tompkins Square de la musique de Rock Soup par Chico Freeman, des musiciens et les personnes victimes de l’évacuation. Cette tournée d’avant-première en présence du réalisateur et des protagonistes, comme l’essence de sa réflexion sur le réel au fil de sa «road-move-vie», rappelleront à ceux qui l’ont vu J’veux du soleil de Gilles Perret et François Ruffin (2019, 80 min.); car partout ceux qui se battent pour survivre, ne comprendront jamais pourquoi ils seront inexorablement dépossédés du presque rien qu’ils sont vitalement obligés d’essayer de préserver, contre ceux qui ont déjà beaucoup plus qu’il n’en faut pour vivre. Ne résistons pas aux hypothèses de réponses de Jules, berger provençal dans Crésus (Fernandel, Jean Giono, 1960, 100 min.), qui réfléchit à partir des bicyclettes (youtube.com/watch?v=e2tbtRulv0U), des grives et des chachas avec son institutrice… (youtube.com/watch?v=jdgw3puddCg). Tous les films de Lech Kowalski sont disponibles sur son site.
Informations: lechkowalski.com, lechkowalski.com/fr/video/item/53/on-va-tout-peter

6 septembre 2019

Les Trophées du Sunside 2019
Sunset-Sunside, Paris 1er

Du 3 au 5 septembre, se sont tenus les 19e Trophées du Sunside destinés à révéler de jeunes formations et leurs solistes (pour mémoire, Yaron Herman avait remporté la première édition). Elles ont ainsi été douze à se succéder devant un jury auquel Jazz Hot participait. C'est le bon trio du pianiste Jean-Charles Acquaviva qui a été désigné comme le meilleur groupe et se joindra donc au tremplin Rézzo de Jazz à Vienne 2020 (2e prix: Speleo Quartet), tandis que le prix des meilleures compositions était remis à Speleo Quartet (2e prix: Atacama). Côté solistes, le jury a distingué la prometteuse pianiste Delphine Deau (2e prix: Tom Naouri, sax). Enfin, c'est une chanteuse d'une expressivité très swing qui a reçu la «mention spéciale du jury»: Estelle Perrault. 
Informations: sunset-sunside.com

4 septembre 2019

Jazz aux Deux Magots
Paris 6e / le jeudi à partir du 12 septembre 2019

Le café historique de Saint-Germain-des-Prés, Les Deux Magots (lequel a connu, depuis 1885, Arthur Rimbaud, Ernest Hemingway, Pablo Picasso, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir, Jacques Prévert...), organise des «Jeudis du Jazz» depuis l'automne 2017, animés par un trio, de 19h30 à 22h30. L'entrée est libre. Les concerts reprennent à partir du 12/9 avec Nicolas Peslier qui sera notamment suivi de Cecil L. Recchia (3/10, 13/2), Renato D'Aiello (17/10), Ronald Baker (31/10), Leslie Lewis (21/11), Sean Gourley (12/12), David Sauzay (30/1), Sarah Thorpe (25/3). En outre, plusieurs soirées seront consacrées à Boris Vian les 10/10, 7/11, 5/12 (avec Marie-Laure Célisse), 9/1 (avec Eric Luter), 6/2 (avec Benjamin Legrand) et 5/3 (avec Isabelle Seleskovitch).
Informations: lesdeuxmagots.fr

3 septembre 2019

Exposition Motown
Fondation Manuel Rivera-Ortiz, Arles (13) / jusqu'au 22 septembre 2019

A l'occasion des 60 ans de la Motown et dans le cadre des traditionnelles Rencontres d'Arles, la Fondation Manuel-Rivera-Ortiz propose une exposition photographique consacrée au célèbre label de Detroit, intitulée: «Dancing in the Street». On y retrouve bien évidemment des clichés des artistes qui ont fait la renommée de la Motown (Marvin Gaye, The Supremes, Stevie Wonder, The Jackson 5...) ou encore une photo du fondateur, Berry Gordy, remettant à Martin Luther King, en présence de Lena Horne et Billy Taylor, un vinyle sur lequel a été enregistré la première version de son discours, «I Have a Dream», prononcée à Detroit en juin 1963. L'exposition a été réalisée en collaboration avec Universal propriétaire du label depuis 2005.
informations: mrofoundation.org

27 août 2019

St Hil Jazz Festival
Saint-Hilaire-de-Chaléons (44) / 7 septembre 2019

St Hil Jazz Festival est un tout nouveau rendez-vous (2e édition) pour les amateurs de la région nantaise. Il se déroule sur une journée unique, le 7 septembre, de 16h à minuit. Au programme: OCD Quintet (un jeune groupe régional), Henrik André Quartet (violoniste dans la tradition Stéphane Grappelli), Florian Pellissier Quintet et Stéphane Belmondo Trio.
Informations: www.sthiljazzfestival.com




26 août 2019

George Freeman au Chicago Jazz Festival
Chicago, IL / 30 août 2019

Après la sortie de George The Bomb! (Southport Records) avec Billy Branch (hca), au printemps dernier (voir notre Hot News du 23/4), George Freeman et son partenaire seront à l'affiche de la 41e édition du Chicago Jazz Festival, le 30 août. Le guitariste jouera ainsi «à domicile» (une des scènes du festival porte le nom de son frère, Von Freeman), entouré également de John Delvin (eb, acc, voc) et Luiz Ewerling (dm), déjà présents sur le disque. A l'affiche du festival on retrouve également: Cécile McLorin Salvant, l'Art Ensemble of Chicago, Freddy Cole, Frank Catalono ou encore Christian McBride.
Informations: chicago.gov

22 juillet 2019

La 3e symphonie de Wynton Marsalis
Blue Engine Records

Prolongeant et amplifiant la belle tradition du jazz orchestral initiée et illustrée en particulier par Duke Ellington, mais aussi celle des grands compositeurs classiques américains initiée par George Gershwin et Leonard Bernstein, Wynton Marsalis publie Swing Symphony (chez Blue Engine Records qui avait également sorti son Abyssinian Mass). Il s’agit de la troisième symphonie jazz écrite par le directeur de Jazz at Lincoln Center, après All Rise et Blues Symphony. Evoquant l’œuvre de George Gershwin et Leonard Bernstein, cette Swing Symphony, au fil de ses cinq mouvements, retrace l’histoire des Etats-Unis et de ses idéaux. Commandée par les orchestres philharmoniques de Berlin, Londres, New York et Los Angeles, cette ample composition a été enregistrée en 2018 dans le Power Hall de St.Louis (Missouri) par le Lincoln Center Jazz Orchestra et le St.Louis Symphony Orchestra dirigé par David Robertson.
Informations: wyntonmarsalis.org

20 juillet 2019

Joe Chambers & M'Boom en concert
Kennedy Center, Washington (USA) / 4 octobre 2019

Dans sa récente interview (Jazz Hot n°685), Warren Smith (dm, perc) évoquait l'aventure du célèbre groupe de percussionnistes fondé par Max Roach en 1969: M'Boom. Membre d'origine, Joe Chambers (dm, vib), le remet sur pied pour une soirée de concert unique au Kennedy Center de Washington, en octobre prochain. Outre Warren Smith, il sera pour cela entouré d'un autre "ancien", Ray Mantilla (perc) ainsi que de Bobby Sanabria (dm, perc, Jazz Hot n°686) et de la vocaliste Mavis Swan Poole.
Informations: kennedy-center.org

17 juin 2019

Exposition De Harlem à Montmartre
Mairie du 18e arrdt. de Paris /
à partir du 5 juillet 2019

«Harlem in Montmartre» est un musée virtuel en ligne qui retrace l'arrivée à Paris des premiers artistes afro-américains et du jazz, à la fin de la Première guerre mondiale, et leurs interactions avec les artistes, musiciens et intellectuels parisiens. Une histoire d'une richesse incomparable, qui réunit (entre autres) Joséphine Baker, Sidney Bechet, Eugene Bullard, Django Reinhardt et... Jazz Hot! Le site, créé en 2018 par Oscar Nitu Ndombasi, documente cette période avec des fonds en accès libre ou disponibles sur abonnement.
A partir du 5 juillet, Harlem in Montmartre organise sa première exposition "physique", De Harlem à Montmartre, à la Mairie du 18e arrondissement (1, place Jules Joffrin). La journée inaugurale prévoit la tenue d'un atelier «Jazz & phonographe» (14h30-15h), la projection du documentaire J'ai deux amours sur Joséphine Baker, suivi d'une rencontre avec le réalisateur, Jeremy Rozen (15h-17h), un concert de gospel (17h-17h45) et une conférence-concert consacrée à Sidney Bechet avec Daniel-Sidney Bechet et Olivier Franc (18h-20h30). L'entrée est libre.
Informations: harleminmontmartre.paris

4 juin 2019

Hommage parisien à Joséphine Baker
Paris 9e

Le 3 juin, jour anniversaire de la naissance de Joséphine Baker (il y a 113 ans), la Mairie du 9e arrondissement dévoilait une plaque commémorative en mémoire de l'artiste afro-américaine, naturalisée française en 1937. Celle-ci a été posée au numéro 40 de la rue Pierre Fontaine où s'est tenu, de 1926 à 1928, le cabaret Chez Joséphine, créé par son compagnon et impresario, Giuseppe Abatino. Le Tout Paris des Années Folles (Jean Cocteau, Robert Desnos, Colette...) venait l'y applaudir. Le cabaret prendra ensuite le nom de Carrousel et restera un haut-lieu du music-hall (y feront leurs débuts: Charles Trenet, Bourvil, Léo Ferré...). C'est aujourd'hui un bar branché... L'hommage rendu par les officiels parisiens a été agrémenté d'interventions musicales, notamment celle du duo Nicolle Rochelle (qui a interprété Joséphine pour Jérôme Savary) et Ronald Baker. 

3 juin 2019

Un projet de documentaire sur Roy Hargrove
Los Angeles, USA

La réalisatrice Eliane Henri prépare un documentaire sur Roy Hargrove (disparu le 2 novembre dernier) sobrement intitulé Hargrove. Le film devrait réunir les témoignages de Herbie Hancock, Wynton Marsalis, Quincy Jones ou encore Chucho Valdes. Le financement du projet n'est pas encore bouclé et un appel aux dons a été lancé.
Informations: filmindependent.org


31 mai 2019

HighNote / Savant

Les labels HighNote et Savant annoncent quelques belles sorties: George Cables (p) avec Esiet Essiet (b) et Victor Lewis (dm) sur I'm All Smiles; David Kikoski (p) avec Eric Alexander (ts), Peter Washington (b) et Joe Farnsworth (dm) sur Phoenix Rising; Jerry Bergonzi (ts) sur The Seven Rays; à venir également cet été: Mike LeDonne (p) avec Christian McBride (b) et Lewis Nash (dm) sur Partners in Time.
Informations: jazzdepot.com

18 mai 2019

Swing Time in Limousin (suite)
Cinéma St André des Arts (Paris 6e) / mai-juin 2019

Le documentaire Swing Time in Limousin de Dominique et Dilip Varma, lequel s'inscrit dans la continuité des événements autour de Hot Vienne 2018 (voir nos Hot News du 3/9/18 et du 15/11/18), est diffusé à Paris, au cinéma St André des Arts, tous les jours (sauf le mardi) à 13h; certaines séances comprenant des rencontres: avec Paul Meunier (g) et Pierre-Jean Moreau, monteur du film (18/5), Samy and Boudadi Brothers (g) Martine Jacob, co-fondatrice de Swing FM (19/5), Alain Charbonnier du Hot Club Limoges (20/5), les réalisateurs (22, 23, 24, 26, 27/5 et 4/6), Simon Boyer (25/5), Claude-Alain Christophe, président Hot Club Limoges (11/6).
Informations: cinesaintandre.fr

10 mai 2019

Kenny Burrell

Le guitariste de 87 ans, en mauvaise santé (il n'en est pas moins en train de rédiger son autobiographie), a besoin d'aide pour payer ses frais médicaux. Un appel aux dons vient d'être lancé par son épouse Katherine. Le couple est dans une situation difficile, ayant épuisé les fonds de son assurance vie et menacé d'être expulsé de son appartement. 
Pour participer à la collecte: gofundme.com/support-kenny-burrell

6 mai 2019

Bolden

Le «biopic» Bolden, réalisé par Dan Pritzker, vient de sortir dans les cinémas américains (une distribution française n'est pas annoncée à ce jour). Si c'est l'acteur britannique Gary Carr (vu dans la série télévisée Downtown Abbey déjà dans le rôle d'un jazzman) qui incarne le légendaire trompettiste néo-orléanais, c'est Wynton Marsalis qui le double à l'instrument et signe la bande originale du film, interprétée avec quelques-uns des membres du LCJO (Wycliffe Gordon, Victor Goines, Marcus Printup...).
Informations: wyntonmarsalis.org


26 avril 2019

Nouveau projet multimédia à la Jazz Station
Bruxelles (Belgique)

Près de quinze ans après sa création, la Jazz Station de Bruxelles lance un nouveau projet, «Jazz Lines», qui consiste en l'aménagement d'un espace collaboratif dédié à la radio et la vidéo, au dernier étage du bâtiment.
Pour financer ce projet, l'association sollicite un financement participatif sur la plateforme kisskissbankbank.com
Informations: jazzstation.be

23 avril 2019

George Freeman
Chicago (USA) / 26 avril 2019

A 92 ans, le guitariste George Freeman (frère de Von et oncle de Chico) sort un nouvel album, George the Bomb! (Southport Records) en compagnie de Billy Branch (hca). L'ancien sideman de Charlie Parker et Lester Young donnera un concert à cette occasion le 26 avril au Lange's Lounge, à Chicago.
Informations: chicagosound.com

22 avril 2019

Ira Gitler Lives!

Le réalisateur Bret Primack vient d'achever un documentaire sur Ira Gitler (disparu le 23 février dernier, cf. Tears) d'un peu moins de 30 minutes: Ira Gitler Lives!. Images d'archives et interview du grand critique de jazz, sont entrecoupées de témoignages (Todd Barkan, Randy Brecker, Michael Cuscuna, Jim Eigo...) retraçant le parcours d'un passionné qui œuvra avec un enthousiasme constant pour cet art, durant soixante ans.
Le film est disponible (en accès libre et légal) sur YouTube, Bret Primack ayant parallèlement pour projet de le présenter dans les festivals cet été.


15 avril 2019

New Orleans Jazz & Heritage Festival
New Orleans (Louisiane) / 25 avril - 5 mai 2019

Le festival de jazz de Crescent City (créé en 1970 par George Wein) offre encore en 2019 une programmation très riche: 600 concerts pour 12 scènes différentes pendant 8 jours! A ce compte-là, même si ce festival, comme tant d'autres partout dans le monde, fait en sorte d'attirer le public le plus large avec des têtes d'affiche issues de la pop music, l'amateur de jazz (et de blues) peut encore largement y trouver son compte, notamment avec Jason Marsalis, James Carter, Taj Mahal, Django Festival Allstars, Terence Blanchard, Big Chief Bird and the Young Hunters Mardi Gras Indians, Leroy Jones, Nicholas Payton, Kermit Ruffins, Cécile McLorin Salvant, Hot Club of New Orleans, Dr Michael White, Delfeayo Marsalis, Buddy Guy...
Informations: nojazzfest.com

8 avril 2019

Johnathan Blake
Giant Steps Arts

Le batteur de Kenny Barron et de Tom Harrell, Johnathan Blake (Jazz Hot n°670) sort un nouvel album en leader, Trion, en compagnie de Chris Potter et de Linda May Han Oh pour un trio sax-contrebasse-batterie. A noter que le label Giant Steps Arts, qui publie l'album, est à caractère associatif et a été fondé par le photographe Jimmy Katz. Il se propose de présenter des enregistrements live et compte également à son catalogue Rhyme and Reason de Jason Palmer (tp) et Leap of Faith d'Eric Alexander (ts).
Informations: giantsteparts.org

5 avril 2019

Esaie Cid
Fresh Sound Records

Esaie Cid (Jazz Hot n°674) sort un nouvel album chez Fresh Sound Records: The Kay Swift Songbook, consacré aux compositions de celle qui fut l'une des animatrices du foisonnement créatif de la scène de Broadway dans l'entre-deux guerres et l'amante de George Gershwin. On lui doit notamment le célèbre «Can't We Be Friends?» (1929) devenu un standard du jazz notamment immortalisé par Ella Fitzgerald et Louis Armstrong (Ella & Louis, Verve, 1956). Pour cet hommage à Kay Swift (1897-1993), l'altiste s'est entouré de Jerry Edward (tb), Gilles Réa (g), Samuel Hubert (b) et Mourad Benhammou (dm). Le quintet assurera la présentation de ce projet original le 21 mai, au Duc des Lombards.
Disque disponible à partir du 19 avril: freshsoundrecords.com

4 avril 2019

Festival Jazz Ô Château
Tréveneuc, St Quay-Portrieux (22) / 7-12 mai 2019

Le festival des Côtes d'Armor, Jazz Ô Château, tient sa 5e édition au château de Pommorio à Tréveneuc et dans la station balnéaire de St Quay-Portrieux. A l'affiche on retrouvera notamment le quintet de Florent Pellissier (p) avec Yoann Loustalot (tp) et Yoni Zelnik (b), le 11 mai.
Informations: jazzochateau.fr

3 avril 2019

Les Primitifs du Futur
Souffle Continu Records

Dominique Cravic (g) et ses Primitifs du Futur (Claire Elzière, voc, Daniel Colin, acc, Daniel Huck, cl, as...) nous proposent un Résumé des épisodes précédents à paraître le 13 avril chez Souffle Continu Records. Un double vinyle dont la pochette est encore une fois illustrée par le grand Robert Crumb, lequel tient également la mandoline dans cet enregistrement. Le groupe effectue une tournée de quelques dates au cours du printemps, dont un concert au Pan Piper (Paris 11e) le 14 juin.
Informations: soufflecontinu.com

1er avril 2019

Dernières sorties Smoke Sessions Records

Le label du club new-yorkais Smoke Jazz propose ses nouveautés de printemps: Steve Davis (tb) en compagnie de Dezron Douglas (b) et de Wayne Escoffery (ts) sur Correlations, tandis qu'on retrouve Eric Reed sur Everybody Gets the Blues et Mary Stallings sur Round Midnight.
Informations: smokesessionsrecords.com



15 mars 2019

Renaissance du Keystone Korner
Baltimore, Maryland (USA)

L’ouverture d’un club de jazz est toujours un événement. Surtout par les temps qui courent. Le producteur Todd Barkan, NEA Jazz Master, fondateur du Keystone Korner de San Francisco (1972-1983) et programmateur du Dizzy’s à New York (2001-2012), s’apprête à ouvrir un Keystone Korner à Baltimore (1350 Lancaster Street), ville chargée d’histoire (Billie Holiday, Jimmy Smith, Gary Bartz, etc.).
Pour le «grand opening», le 30 avril, il nous a concocté une soirée avec Ron Carter, qui sera accompagné de Russell Malone (g) et Donald Vega (p). D’autres concerts sont déjà prévus, notamment du natif de Baltimore Cyrus Chestnut: cinq soirs (22-26/5) avec son trio (Buster Williams, Lenny White), et Antonio Hart (as) en guest. En attendant que Todd Barkan nous dévoile le reste de sa programmation, on peut relire son interview publiée dans le n°671. Merci maestro!
Informations: https://www.facebook.com/keystonekornerbaltimore

13 mars 2019

Brisa Roché
Le Nez Rouge (Paris 19e) / 16 mars 2019

Brisa Roché (voc) sera en duo avec Philippe Milanta (p), samedi prochain, à 21h15, sur le bateau-théâtre Le Nez Rouge (13, quai de l'Oise - Paris 19e. Un joli moment en perspective.
Informations: www.lenezrouge.com





1er mars 2019

Horace Tapscott
Soul Jazz Records 

Le label Soul Jazz Records propose une réédition du Live at I.U.C.C. d'Horace Tapscott. Un enregistrement de 1979 réalisé à l'United Church of Church of Christ, à Los Angeles. Jamais réédité, cette album sera disponible en CD début avril, avec des parties encore inédites.
Informations: https://soundsoftheuniverse.com



HOT NEWS 686 © Jazz Hot n°686, hiver 2018-2019

27 février 2019

Exposition Michel Binstok
Jazz Station, Bruxelles (Belgique) / 2-30 mars 2019

La Jazz Station rend hommage au photographe Michel Binstok (1938-2018) qui longtemps arpenté les festivals belges, en particulier Brosella Folk & Jazz. A partir de 2007, son amitié avec Paul Huygens, patron du Music Village, l'amena à exposer de façon permanente dans le club. Une exposition lui est ainsi consacrée du 2 au 30mars.
Informations: http://jazzstation.be

22 février 2019

Soirée Bison Ravi
Aux Vins des Pyrénées (Paris 4e) / 14 mars 2018

Pour fêter la sortie du livre Anatomie du Bison (voir notre Hot News du 11 décembre), les auteurs convient, le 14 mars, lecteurs actuels et futurs à une soirée jazz & chanson autour de Boris Vian qui sera animée par Jon Handelsman (ts), Bruno Bellemin (g) et Harry Swift (b). La soirée se déroulant à partir de 19h Aux Vins des Pyrénées, 25 rue Beautreillis, Paris 4e.

20 février 2019

Alvin Queen
Stunt Records

Alvin Queen évoque Oscar Peterson sur OP (Stunt Records). Un hommage du batteur au pianiste dont il fut l'une des composantes du trio avec Niels-Henning Ørsted Pedersen.
Informations: www.sundance.dk



15 février 2019

Jazz en Comminges 2019
St Gaudens (31) / 29 mai - 2 juin 2019

Pour sa 17e édition, le festival Jazz en Comminges propose une programmation contrastée mais riche avec Steeve Laffont, Costel Nitescu, Ron Carter, Youn Sun Nah, Andréa Motis, Marcus Miller, Joshua Redman ou encore The Amazing Keystone Big Band.
Informations: www.jazzencomminges.com


13 février 2019

Philippe LeJeune
Black & Blue

Philippe LeJeune (p) sort un nouvel album en trio, Cleveland Gateway (Black & Blue), en compagnie de George Lee (b) et Sunceray Tabler (dm). Il sera par ailleurs en concert les 22-23/3 au Café de France (Ste Maxime, 83), le 11-13/4 au Toulouse en Jazz Festival (31), le 10/5 à la Gazette Café (Montpellier, 34) ou encore le 17/5 au Stadium Jazz Café (Brive, 19).
Informations: http://philippelejeune.com


12 février 2019

Tears: André Francis
1925-2019

Homme de radio et de télévision, André Francis est décédé, ce jour, à l'âge de 93 ans. Pris dans l'engouement d'une génération et d'une époque (M. Renot, acteur et amateur de jazz, nous raconta ses premiers émois du jazz, en compagnie d'André Francis, tout jeune et qui portait son nom de baptême, au sous-sol de la Comédie française, pendant la Seconde Guerre), le jeune homme fait ses débuts à la radio dans l'après-guerre grâce à Charles Delaunay qui lui met le pied à l'étrier, et lui ouvre le rôle de présentateur lors des concerts des années 1950 qu'il organise chaque semaine à Paris, au Théâtre Edouard VII, qui sont relayés à la radio. C'est le démarrage de la longue carrière radiophonique, puis à la RTF, devenue ORTF plus tard, à Radio-France, une très longue carrière de cinquante ans; ce qui lui permet d'étendre ses activités à la présentation de festivals (Antibes-Juan, où il présenta, souvent avec provocation, le gotha du jazz) jusqu'à la production phonographique et la direction de collections. Par ailleurs, son ouvrage, Jazz, paru en 1958 et régulièrement réédité, contribua à sa notoriété, à moins que ce ne soit son exposition audiovisuelle qui lui permis de bien diffuser son ouvrage. André Francis était également dès 1954 un pilier des institutions du jazz, l'Académie du Jazz en premier lieu, ce qui le conduisit à devenir un des "papes" des musiques actuelles à partir des années 1980 et de toutes les politiques d'Etat, notamment à la période Jack Lang, quand il fut à l'origine de l'ONJ, dont il fut le premier président en 1986. Il cadenassa l'esthétique et le poste de la direction d'orchestre dans l'esthétique des musiques actuelles européennes, et dans la ligne d'un jazz subventionné pour les musiciens français à condition qu'ils se coulent dans le cadre des musiques actuelles fixant les limites de l'amour du jazz d'André Francis. Son mépris, peu dissimulé et peu élégant dans les coulisses des festivals et des concerts, pour nombre de musiciens afro-américains domiciliés en France, déclencha quelques débats houleux avec votre serviteur. André Francis a certainement côtoyé les plus grands artistes du jazz, c'est une certitude. En a-t-il fait son bonheur, j'en doute; à l'heure de sa disparition, je le regrette pour lui, il était aux premières loges et a vécu l'âge d'or sans percevoir la profondeur de cette musique. YS


11 février 2019

Bean Soup
Camille Productions

Le catalogue du label Camille Productions s'enrichit d'un nouvel enregistrement: Odidrep, par le quintet Bean Soup: Michel Bescont (ts), Michel Bonnet (tp), Jacques Schneck (p), Leigh Parker (b) et Stéphane Roger (dm). Un disque qui célèbre Coleman Hawkins (alias «Bean»), disparu il y a tout juste cinquante ans.
Album disponible chez les disquaires à partir de fin mars et dès à présent auprès du label: camilleprod@orange.fr


4 février 2019

Lia Pale
Lotus Records

Nous vous en parlions dans notre Hot News du 22 octobre dernier: Lia Pale (Jazz Hot n°665), avec la complicité de Mathias Rüegg (Jazz Hot n°592 et 639), poursuit sa relecture du répertoire de la musique romantique avec The Brahms Song Book (Lotus Records). Ainsi se complète leur trilogie (après Schubert et Schumann) qui entreprend de rapprocher, avec beaucoup d'intelligence, des traditions musicales (a priori) opposées: classique et jazz, musique savante et chanson, Europe et Amérique.
Informations: www.liapalemusic.com


31 janvier 2019

Nice Girls Don't Stay for Breakfast, Robert Mitchum par Bruce WeberRobert Mitchum/ Nice Girls Don't Stay for Breakfast

Film de Bruce Weber, produit par Nan Bush & Just Blue Films, 90 mn, USA, en version originale sous titrée, sortie en salles le 27 février 2019

Ce portrait de Robert Mitchum (6 août 1917-Bridgeport, CT / 1er juillet 1997-Santa Barbara, CA) est le travail de Bruce Weber (29 mars 1946-Greensburg, PA) photographe et réalisateur, notamment connu par les amateurs de jazz pour Let's Get Lost, film-portrait sur le trompettiste Chet Baker (sortie 1988, USA, 120mn) ou ses photos du pianiste-chanteur de New Orleans, Harry Connick Jr.
Le noir et blanc est l’un de ses moyens d'expression pour approcher, au plus près du grain, l'âme et l'art de ceux qu'il admire; là, pour Robert Mitchum, il met en relief ses facettes pour certaines moins sues (acteur, poète, auteur, compositeur, chanteur, entertainer de shows TV) en le faisant aussi se dévoiler, par ses propos, sa gestuelle, sa dégaine, ses regards, ses silences, ses masques, ses addictions, ses souvenirs et ceux de ses proches, personnels et professionnels.
Ses fils conducteurs sont les femmes, une histoire du cinéma sur presque 60 ans, les deux intelligemment insérés en contrepoint du travail d'enregistrement d'un disque filmé en 1991: toutes ces dimensions révèlent une hypersensibilité cachée sous la brusquerie désinvolte, le cocktail captivant. Ce qui touche le plus chez Robert Mitchum est son sens direct du réel, sa façon d'affronter, produits de la fêlure d'une biographie de départ qui ne cessera de le tourmenter, mais aussi lui donnera l'épaisseur du vécu dans tout ce qu'il entreprendra. Ce n'est pas le courage qui lui manque car il s'est échappé à 14 ans d'un pénitencier de Géorgie;  déjà acteur, ce sera la prison pour drogue et il enverra paître la redoutable HUAC (Commission des activités anti-américaines de la chasse anti-communiste dite «chasse aux sorcières») à qui il dit qu'il ne répond jamais à des gens avec qui il ne prendrait pas un verre: un caractère bien trempé, plutôt dans le whiskey (ses racines irlandaises). Un film 100% Mitchum sans sucre ajouté, l'hommage rendu à un homme-artiste, plus que mérité, de la part d'un amateur d'art authentiquement populaire.
Hélène Sportis

http://www.larabbia.com/films/nice-girls-dont-stay-for-breakfast/


26 janvier 2019

Tears: Michel Legrand
1932-2019

Michel Legrand est décédé dans la nuit du 25 au 26 janvier, des suites d'une infection pulmonaire. Il avait 86 ans. Pianiste, compositeur, arrangeur et chanteur aux multiples facettes, ce sont ces musiques de film qui lui valurent la consécration, de sa mémorable association avec Jacques Demy à ses collaborations hollywoodiennes (L'Affaire Thomas Crown...) et les trois Oscars qu'il remporta. Michel Legrand débute sa carrière auprès de son père, Raymond Legrand, écrivant, dès l'âge de 19 ans, des arrangements pour son orchestre de variétés jazzy. Il poursuit dès lors ce travail d'arrangeur et d'accompagnateur pour Henri Salvador, Zizi Jeanmaire et même Maurice Chevalier. En 1954, il enregistre pour Columbia un album de standards et de chansons françaises jazzifiées, I Love Paris, qui connaît un grand succès. Après quelques années à diriger sa propre formation jazz et un fameux enregistrement en compagnie de Miles Davis et John Coltrane en 1958, c'est le cinéma qui l'absorbe: il compose une centaine de musiques de film entre 1953 et jusqu'en 2017, avec une période de grand succès dans les années 60 et 70. Figure de la culture populaire, on a pu l'entendre en compagnie d'Ella Fitzgerald, de Frank Sinatra, de Stéphane Grappelli comme de Nana Mouskouri, de Claude Nougaro ou Barbara Streisand. 
Michel Legrand devait se produire, les 17 et 18 avril prochain, au Grand Rex, avec son big band et quelques invités: Michel Portal, Richard Galliano, Sylvain Luc et la cantatrice Nathalie Dessay.
Nous revenons sur son parcours dans notre rubrique nécrologique. 


23 janvier 2019

Centenaire Boris Vian
2020

1919 débute à peine et déjà s'organise, pour l'année prochaine, le centenaire de Boris Vian, né le 10 mars 1920. Pour les 100 ans de Bison Ravi, le Fond'Action Boris Vian prévoit en effet un très riche programme: publication d'un manuscrit inachevé, adaptation de romans en bande-dessinée, rééditions, publication de correspondances, expositions, spectacles, éditions musicales... Côté jazz, à noter que le club Jazz Chorus de Lausanne (Suisse) programmera plusieurs soirées en hommage à l'écrivain-trompettiste, sous la direction d'Hervé Sellin (p). Rappelons également qu'est sortie en fin d'année dernière une Anatomie du Bison (voir notre Hot News du 11 décembre).
Informations: www.borisvian.org


22 janvier 2019

Tears: Marcel Azzola
10 juillet 1927, Paris - 21 janvier 2019, Villennes-sur-Seine (78)

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition de Marcel Azzola. Connu du grand public pour ses collaborations avec plusieurs grands noms de la chanson française (Jacques Brel et son fameux «chauffe Marcel!», Edith Piaf, Jean Sablon, Yves Montand, Barbara, Juliette Gréco, Boris Vian...), l'accordéoniste a nourri toute sa vie une passion fidèle pour le jazz dont il était un emblème pour son instrument. Né à Ménilmontant en 1927, de parents immigrés italiens ayant fuit le fascisme, le jeune Marcel commence à jouer dans les brasseries et les cabarets parisiens pendant la guerre, tout en poursuivant son apprentissage, notamment en musique classique. A la Libération, il découvre le jazz, Gus Viseur, Tony Murena; il a l'occasion même de jouer pour Django Reinhardt. Il participe avec succès à de prestigieux concours internationaux et entame une riche carrière entre chanson, musette, jazz et classique, croisant sur scène ou en studio Tino Rossi, Marcel Mouloudji, Stéphane Grappelli, Christian Escoudé, Gilbert Bécaud, Francis Lemarque, Didier Lockwood, Toots Thielemans, Yehudi Menuhin; il enregistre également une centaine de musiques de film (Mon oncle, L'emmerdeur...). Ces dernières années, on l'a régulièrement vu dans les festivals de jazz, notamment en compagnie de Dany Doriz, toujours souriant, extrêmement gentil et modeste. On peut trouver deux entretiens avec lui dans les numéros 514 et 591 de Jazz Hot.
Tout l'équipe de Jazz Hot adresse un salut amical à ses proches.


21 janvier 2019

CZ Festival
Baiser Salé (Paris 1er) / 6-9 février 2019

Pour la troisième année consécutive, Mario Canonge (p) et Michel Zenino (b) sont aux manettes de leurs propre festival («CZ» sont leurs initiales) en leur repère amical, le Baiser Salé. Dans l'interview que vous pouvez lire dans ce numéro 686, ils expliquent leur démarche. Au programme de ce CZ Festival 2019: cinq concerts répartis sur cinq soirées avec comme invités NGuyen Lê, Jean-Claude Montredon, Allen Hoist, Daniel Humair ou encore Cynthia Abraham. 
Informations: www.lebaisersale.com


13 janvier 2019

Tears: Joseph Jarman
14 septembre 1937, Pine Bluff (Arkansas) - 9 janvier 2019, Englewood (New Jersey)

Joseph Jarman, membre historique de l'Art Ensemble of Chicago, est décédé le 9 janvier à l'âge de 81 ans. Le saxophoniste avait grandi à «Windy City» et commencé à étudier la batterie auprès de Walter Dryett. Blessé au Vietnam durant son service militaire, il intègre ensuite un orchestre de l'armée de l'air où il adopte le saxophone et la clarinette. De retour à Chicago, en 1958, il entre au Wilson Junior College où il rencontre Malachi Favors Maghostut (b) et les saxophonistes Henry Threadgill, Anthony Braxton et Roscoe Mitchell, lequel le présente à Muhal Richard Abrams (p) dont il rejoint la formation expérimentale. Cet ensemble de musiciens crée en 1965 l'Association for the Advancement of Creative Musicians (AACM), tandis que Joseph Jarman débute une carrière solo. Il retrouve ensuite, en 1967, Roscoe Mitchell et Malachi Favors Maghostut au sein du Roscoe Mitchell Art Ensemble qui devient l'Art Ensemble of Chicago et qui occupera l'essentiel de son activité jusqu'à ce qu'il le quitte en 1993. Il se met dès lors en retrait partiel de la scène jazz, pour se consacrer notamment au bouddhisme. 


12 janvier 2019

Charles Williams

Le pianiste originaire de Kansas City, Charles Williams, sort un nouvel album (en autoproduction), Flavors of Jazz, en trio avec DeAndre Manning (b) et Mike Warren (dm).





11 janvier 2019

Mutual Musicians Foundation
Kansas City (Missouri)

Kansas City, un des principaux centres historiques du jazz et toujours dynamique sur ce plan, abrite la Mutual Musicians Foundation qui est la prolongation de l'African-American Musicians Union fondée en 1917. Cette institution, qui soutient les musiciens et la vie du jazz à Kansas City, propose une série d'événements tout au long de l'année -action pédagogique autour du mouvement pour les Droits Civiques (21/1, Northeast Middle School), cours d'initiation au Charleston (l23/2, Kansas City Museum)- ainsi que des concerts et des cours.
Informations: www.mutualmusicianslive.com


10 janvier 2019

Roy Hargrove Tribute
Jazz at Lincoln Center, New York (USA) / 8 janvier 2019

Le 8 janvier, à l'issue du «Jazz Congress» qui se tient annuellement au Lincoln Center de New York, une grande célébration musicale (près de cinq heures !), en hommage à Roy Hargove (disparu le 2 novembre dernier à l'âge de 49 ans), a réuni quelques deux cents musiciens autour de Wynton Marsalis, directeur de Jazz at Lincoln Center, et de Christian McBride qui jouait ce soir-là les maîtres de cérémonie. La soirée a débuté avec une parade, comme celles qui accompagnent les cortèges funèbres à New Orleans, le Fairview Brass Band (Wynton Marsalis, tp, Marcus Printup, tp, Victor Goines, ts...). Et après que Chris McBride ait évoqué Roy Hargrove, non sans humour, c'est le big band du trompettiste qui s'est trouvé en scène. Plusieurs formations se sont ainsi succédées (Dee Dee Bridgewater, Jon Batiste, Antonio Hart, Dizzy Gillespie All Stars Big Band, Willie Jones III, Cyrus Chestnut, etc. L'un des temps forts de ce concert marathon étant le quartet formé par Gary Bartz (as), George Cables (p), Ray Drummond (b) et Jimmy Cobb (dm). La conclusion ayant été laissée au RH Factor renforcé de Terence Blanchard.
L'intégralité de la soirée est disponible sur YouTube.


9 janvier 2019

Joey DeFrancesco
Mack Avenue Records

Joey DeFrancesco propose un nouvel album, In the Key of the Universe, avec la participation de Pharoah Sanders et de Billy Hart, à paraître en mars chez Mack Avenue Records.
Informations: www.mackavenue.com



8 janvier 2019

Thelonious Monk Institute Competition
Washington (USA)

Le 3 décembre dernier se tenait au Kennedy Center de Washington la finale de la «Thelonious Monk Institute of Jazz International Piano Competition» dont le jury était notamment composé d'Herbie Hancock (président de l'institution), Jason Moran, Monty Alexander, Renee Rosnes et Cyrus Chestnut. Celui-ci a distingué le jeune Israélien Tom Oren (24 ans) qui a ainsi remporté une bourse d'études de 25 000 dollars et un contrat d'enregistrement avec Concord Records. Le deuxième place est occupée par Isaiah Thompson (originaire du New Jersey) et la troisième par un Français, Maxime Sanchez (natif de Toulouse). Signalons que depuis le 1er janvier, le Thelonious Monk Institute a été rebaptisé «Herbie Hancock Institute of Jazz» en raison d'un conflit avec les héritiers Monk.
Informations: https://hancockinstitute.org


7 janvier 2019

Tears: Urbie Green
8 août 1926, Mobile (Alabama) -
31 décembre 2019, Hellertown (Pennsylvanie)

Le tromboniste Urban Clifford Green est décédé le 31 décembre dernier à l'âge de 92 ans. D'abord initié par sa mère au piano, il adopte ensuite, à 12 ans, le trombone, comme ses frères aînés. Urbie Green trouve ses influences chez les grands trombonistes (Tommy Dorsey, Jack Teagarden...) mais aussi chez Dizzy Gillespie ou Louis Armstrong. Il devient musicien professionnel à 15 ans, après le décès de son père. On le retrouve à ses débuts chez Tommy Reynolds (cl), Jan Savitt (vln) et Franckie Carle (p). En 1947, il rejoint Gene Krupa puis Woody Herman en 1950. Il collabore à de nombreux projets dans les décennies suivantes, participant à plus de 250 enregistrements.


28 décembre 2018

Reel to Real Recordings

Créé en 2017, le label patrimonial Reel to Real Recordings est une nouvelle branche du label canadien Cellar Live. Deux premiers enregistrements inédits inaugurent le catalogue: Cannonball Adderley sur Swingin' in Seattle. Live at The Penthouse 1966-67 et Etta Jones sur A Soulfoul Sunday. Live at The Left Bank (1972).
Informations: https://cellarlive.com


27 décembre 2018

Jazz at the Kennedy Center
Washington (USA)

Toujours dirigée par le pianiste Jason Moran (qui a ainsi succédé à Billy Taylor), la programmation jazz du Kennedy Center met à l'honneur en 2019: Bobby Sanabria (18/1, voir son interview dans ce numéro), Archie Shepp (10/2), Dianne Reeves (8-9/3), Kenny Barron (22/3), Henry Threadgill (5/4). Le Kenney Center accueillera également le Mary Lou Williams Festival (10-11/5).
Informations: www.kennedy-center.org


26 décembre 2018

Nathan Davis
Sam Records

Disparu le 9 avril dernier, Nathan Davis (ts, ss, fl) a vécu à Paris durant les années 60. De cette période est issu un Live in Paris. The ORTF Recordings 1966-67, réédité par Sam Records. Un beau témoignage où l'on retrouve le saxophoniste de Kansas City entouré par le trio de Georges Arvanitas.
Informations: www.samrecords.fr