Err

pubentetesite-OK.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Jean-Pierre Llabador

10 juin 2013
Voices
Jean-Pierre Llabador © Jazz Hot n°664, été 2013

Nouveauté-Indispensable
[email protected], Roses in Rhodes, Chloe's Garden, Alice in Dreamland, V, Another Name, Nayan's Dream, O, We're Waiting for You Maëlys, This Light in Your Eyes, I, Leopardy, Broken Lines, Berceuse, Pulsionism, He Is My friend, Just in Time, Candles and Beads, E, Suzanne, Mo' Blues, Kidbill the Kick, Smiling Clouds, Real Light.
Jean-Pierre Llabador (g), Roger Nikitoff (s), Mathieu Chédeville (s), Jacques Bouinard (p), Julien Ascensio (key, tp), Clyde Rabatel-Zapata (p, kbd), Bernard Margarit (g), Romain Preuss (b, beat box), David Bouad (b), Léo Margarit (dm), Léopoldine Angot, Oriana Convelbo, Alice Faivre, Suzanne Llabador, Tania Margarit, Chloë Monin (voc), Vincent Ronda (sound designer)
Date et lieu d'enregistrement non précisés
Durée : 1h04'51''
Apoxis Production 007 (Mosaïc Music Distribution)

Le nouvel album de Jean-Pierre « Bobo » Llabador constitue un moment magique. Dès la première écoute on sait que l'on va être propulsé dans un univers où la musique joue un rôle moteur. Par instants on a carrément l'impression que Voices nous expédie au cœur de l'expression d'un collectif afro-américain de Philadelphie. Cette communauté est bien marquée ne serait-ce que par les protagonistes du projet. On retrouve autour de Bobo, Suzanne et Géraldine... Llabador, Bernard Margarit (g), compagnon de route de longue date, avec Tania et Léo (dm). Les fondations sont posées et viennent se promener au gré des plages des jeunes femmes qui donnent tout son sens à ce CD. Les chanteuses Léopoldine Angot, Oriana Convelbo, Alice Faivre, Chloë Monin se joignent à Suzanne Llabador et Tania Margarit pour, chacune à leur tour intervenir. Quelques pépites jalonnent ce voyage au gré des plages : « Roses in Rhodes », « Alice in Dreamland », le très original « We're Waiting for You Maëlys » et la façon très particulière de déclamer le texte sur un accompagnement dynamique, l'humoristique « Broken Lines » avec une guitare qui marque les esprits ou encore « Smiling Clouds » très enjoué. Toutes ces voix féminines, ou presque, se retrouvent pour mélanger leurs tessitures sur « He's My Friend » et bercer l'auditeur de façon langoureuse, belle réussite. Même si les voix constituent le cœur de cet opus, il n'en reste pas moins que les gars derrière assurent un super travail et délivrent, eux aussi, des moments jouissifs. Les guitares sont parfois acérées (« Just in Time »), les claviers « groovy » à souhait, notamment lors des intermèdes constitué par les cinq lettres de V.O.I.C.E. et les cuivres nous transportent vers cet univers où la note bleue représente un art de vivre chaleureux. Jean-Pierre Llabador continue d'avancer sur le chemin de la réalisation jazzique ultime. Avec Voices, il marque les esprits et nous rappelle à son bon souvenir cinq ans après... Give Me Five, ça ne s'invente pas.
Michel Maestracci