Err

PUB-VannesHaut2022.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Jean Demannez

1 déc. 2021
15 février 1949, St Josse-ten-Noode, Bruxelles - 1er décembre 2021, Chaumont-Gistoux, Belgique
© Jazz Hot 2021

Jean Demannez, l'élu © photo X by courtesy of Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale



Jean Demannez, l'élu © photo X by courtesy of
Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale




Né à St Josse-ten-Noode, un quartier de Bruxelles, Jean Demannez est décédé dans la nuit du 1er au 2 décembre à Chaumont Gistoux, Belgique.

Echevin (1977-1999) puis bourgmestre (1999-2012) de la commune bruxelloise de Saint-Josse-ten-Noode, Jean Demannez a consacré son mandat à promouvoir la culture, la musique et particulièrement le jazz. Jean Demannez a également été député au parlement bruxellois de 1989 à 2001.

Batteur, il a joué dans diverses formations de jazz et dirigé, jusqu’il y a quelques mois, le Sans Set/107 Quater, un groupe blues-rock-folk nostalgique des années 1960.

Jean Demannez aimait particulièrement la musique de jazz, animée dans sa commune par Jules Imberechts et son club, Le Travers, mais aussi par Les Lundis d’Hortense, l’association des musiciens de jazz et par le Sweet and Hot qui réunit les collectionneurs autour d’écoutes et de conférences depuis 1959. 
Sur la place communale, Jean Demannez avait lancé le Saint-Jazz-ten-Noode, un festival destiné à faire apprécier le jazz par les masses populaires, et dont son fils Dimitri est, plus tard, devenu le directeur.


C’est pour offrir le gite à ces associations qu’il avait signé avec la SNCB (
chemins de fer belges) un bail emphytéotique destiné à rénover l’ancienne gare de Saint-Josse. La Jazz Station (https://jazzstation.be/), l’œuvre durable de Jean Demannez, y voyait le jour le 1er octobre 2005 (cf. Jazz Hot n°623, 2005). Jazz Hot y a célébré en 2015 ses 80 ans à l'occasion d'une exposition (cf. Jazz Hot n°672, 2015). Aujourd’hui, la Jazz Station abrite Les Lundis d’Hortense, le Sweet and Hot, l’éditeur Hypnote Records et la Jazz Lines. Centre muséal (collections de disques et revues spécialisées), la Jazz Station est également le cadre privilégié d’un jazz vivant dont nous avons rendu compte à de nombreuses reprises (cf. Jazz Hot n°663, n°665, Supplément Jazz Hot n°631, etc.): des concerts y sont organisés en nom propre ou par Les Lundis d’Hortense; s’y tiennent aussi les conférences initiatiques de Jean-Pol Schroeder (Maison du Jazz de Liège), des expositions temporaires de photographes, de peintres ou dessinateurs, les examens des Conservatoires de Jazz de Bruxelles, des jam-sessions, des cours de danse de lindy hop. La Jazz Station est aujourd'hui un lieu qui compte dans le panorama des institutions en Belgique.

Jean Demannez, batteur de jazz © photo Claudine Witterwulghe by courtesy
Jean Demannez, batteur de jazz © photo Claudine Witterwulghe by courtesy

En 2012, Jean Demannez avait quitté la scène politique mais pas ses passions, la batterie et le jazz. Président de la Jazz Station, il l’était aussi du Centre Culturel Le Botanique. Il est décédé d’une longue maladie à 72 ans. Son souvenir restera vivace à jamais auprès des musiciens et des amateurs de jazz en Belgique.

Jazz Hot présente à ses enfants, Dimitri et Sybille, à sa famille et ses amis, ses condoléances émues.

Un registre est ouvert à la Jazz Station, et le service funèbre se déroule dans l’intimité en raison des conditions sanitaires.

Un hommage lui sera sans aucun doute rendu prochainement, mais la date et le lieu restent à fixer pour la même raison.


Jean-Marie Hacquier
photos by courtesy of Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale
et Claudine Witterwulghe, avec nos remerciements

Sans Set quater, Live au Montmartre,




Sans Set Quater, Live au Montmartre, Sans Set 2010
https://www.discogs.com/fr/artist/9746857-Jean-Demannez











*