Err

PUB-VannesHaut2022.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Mitch Kessler

2 déc. 2013
Der Erlkönig
© Jazz Hot n°665, automne 2013

Nouveauté
Mitch Kessler (as, ss, ts, fl), John Esposito (p), Ira Coleman (b), Peter O’Brien (dm)
Enregistré le10 avril 2010, Catskill (USA)
Durée : 1h 10' 40''
Sunjump Records 0011 (www.sunjumprecords.com)


Ce disque a pour point de départ la lecture du long poème de Goethe qui donne son nom au disque. Il narre, en allemand, le drame d’un enfant soumis à des forces surnaturelles. Le texte est accompagné par un quartet qu’on qualifiera de plutôt free, avec la prestation, entre les lectures, de Mitch Kessler aux saxophones. L’atmosphère musicale semble suivre le drame. Les autres thèmes sont des compositions de Kessler qui fait des escales asiatiques, avec « Indo-Eurasian Folksong » et « Vietnamese Waltz ».  Le saxophoniste cherche à s’inscrire dans le monde de Coltrane, évidemment sans le même niveau d’inspiration et de maîtrise de l’instrument. Les thèmes sont forts longs et si on relève quelques de bons passages dans « Atavistic », l’absence de créativité et de cette inspiration qui font les vrais jazzmen amènent une certaine lassitude. On s’ennuie mortellement dans «  Miss You Already ». Au final le plus inspiré reste le bassiste Ira Coleman.

Patrick Dalmace