Err

PUB-VannesHaut2022.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Caveau de la Huchette, Paris

14 août 2013
Ecco DiLorenzo Jazz Quartet, 17 au 21 juillet 2013
Caveau de la Huchette, Paris © Jazz Hot n°664, été 2013


Ecco DiLorenzo est un nouveau venu au Caveau ; c'est un chanteur dont le feeling passe auprès du public, aussi bien pour les standards de Nat King Cole « Just You Just Me », que ceux de James Brown « Sex Machine », de Ray Charles « What’d I Say ? », du répertoire français « Les Feuilles mortes» (Jacques Prévert et Joseph Kosma) ou latino-américain (cubain et brésilien). Le quartet est basé à Munich et joue aussi des compositions originales au tempo enlevé « Es ist ein Wunder » et des ballades « Ultimatives Liebeslied », « Mir Geht’s Gut».
Reste que la langue allemande pour chanter du jazz porte quelque chose d'insolite qui rappelle la mystérieuse Marlène Dietrich, donc avis aux amateurs de frissons étranges. Les spectateurs venus nombreux ont apprécié de danser avec une rythmique souple, portée par Wolfgang Peyerl (dr) et Paul Tietze (b) et entendre jouer un pianiste de talent Chris Gall qui accompagne le crooner-leader et compose également. Ecco DiLorenzo a dansé avec des spectatrices et n'a pas manqué de rappeler au public la sortie en 2012 de son dernier album Self-Fulfilling Prophecies chez www.glm.de réf. FM 170-2.
Georges Herpe (texte et photo)