Err

PUB-VannesHaut2022.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Jeff Hamilton Trio

23 mars 2013
Duc des Lombards, 23 mars 2013
© Jazz Hot n°663, printemps 2013
Après une petite polémique (cf. Jazz Hot n°661), Jeff Hamilton (dm) était enfin de passage à Paris pour trois soirées avec son trio composé de Christoph Luty (b) et Tamir Hendelman (p). Quand celui dont le nom est désormais indissociable de big bands, notamment du Clayton/Hamilton Jazz Orchestra, joue en trio, cela donne un swing irrésistible. Le trio débute en douceur avec « Best Things Happen While You're Dancing », composé par Irving Berlin et rendu célèbre dans le film White Christmas. Le jeu aux balais du batteur est élégant, le piano est plein de mélodie et la basse précise. Le trio interprète plusieurs standards, « Midnight Sun » de Lionel Hampton, « The Serpent's Tooth » de Jimmy Heath ou encore « So Many Stars ». Hamilton aime changer le rythme au fur et à mesure que la mélodie se déploie et se recompose. Chaque morceau, plus solide les uns que les autres, se construisent et s’agencent avec unité. Le jeu de Tamir Hendelman est plein de lyrisme et se déroule tout le long du set avec une grande légèreté. Quant à Christoph Luty, il montre, en introduisant « Someone To Watch Over Me », un naturel déconcertant et plein de finesse. Le trio poursuit et conclut avec un morceau pop inattendu, « On and On » de Stephen Bishop, arrangé en une ballade subtile, et un autre de John Clayton qui porte la soirée à son paroxysme.
Mathieu Perez