Err

PUB-VannesHaut2022.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Diunna Greenleaf

1 juillet 2012
Jazz Club Lionel Hampton, Paris, 19 avril
Au Jazz Club Lionel Hampton du Méridien, le 19 avril, la chanteuse de Houston Diunna Greenleaf a impressionné par sa présence et, plus encore, par sa capacité à raconter une histoire. Les nuances et la conviction du blues se sont imposées dans un cadre qui pouvait paraître austère mais qui s’est révélé l’écrin épuré convenant parfaitement à la vocaliste. Avec John Del Toto Richardson (g, voc), Joshua David (b, voc) et le groove d’une grande souplesse de Vernon Jude Daniels (dm), Diunna Greenleaf a apporté des interprétations denses et sobre de ses propres textes, remplis d’humour et de sensibilité (« I Got a Notion to Leave », « Back Door Man »). Les inflexions soul de l’église (son père était le coach vocal de Sam Cooke) sont venues compléter la virulence cathartique du blues, servi par un naturel scénique sans esbroufe. Une grande artiste !
Jean Szlamowicz