Err

PUB-VannesHaut2022.jpg
Actualités
Rechercher   << Retour

Charles Mingus

18 avril 2010
Live in ’64
So Long Eric, Peggy’s Blue Skylight, Meditations on Integration, So Long Eric, Orange Was the Color of Her Dress Then Blue Silk, Parkeriana, Take the ‘A’ Train,
So Long Eric (répétition), So Long Eric, Meditations on Integration (répétition), Meditations on Integration
Charles Mingus (b), Eric Dolphy (as), Clifford Jordan (ts), Jaki Byard (p), Dannie Richmond (dm) + Johnny Coles (tp) les
12-13 avril 1964
Enregistré les 12, 13 et 19 avril 1964 en Norvège, Suède et Belgique
Durée : 2h 01’ 35”
Naxos/Jazz Icons 2.119006 (Abeille Musique)

Charles Mingus est effectivement une icône, mais il n’est pas la seule de cet enregistrement. Cette tournée eut une destinée particulièrement malheureuse, avec d’abord Johnny Coles qui dut la quitter pour raison de santé (il est absent le 19 avril), avant surtout qu’Eric Dolphy qui prolongea son séjour en Europe ne disparaisse deux mois plus tard emporté par une crise de diabète alors qu’il se rendait à Berlin. Sa vitalité ici laisse beaucoup de regrets, d’autant que la tonalité de son jeu est de celle qui a le plus coloré l’univers de Mingus. Sur ce plan, ce quintet-quartet, ne présente que des personnalités musicales fortes car, en dehors du leader en pleine force de l’âge, Jaki Byard possède un jeu à nul autre pareil. La complicité de Dannie Richmond avec Mingus sur le plan de la musicalité est aussi remarquable à entendre qu’à voir dans ces trois chapitres européens. Enfin Clifford Jordan, lui aussi disparu, apporte cette puissance du blues qui est l’une des couleurs indispensables à l’univers du grand contrebassiste, compositeur et génie du jazz qu’est Charles Mingus. Ces images sont un moment de poésie, d’émotion où tout est simple, évident et pourtant sophistiqué. Certains musiciens sont irremplaçables.
Yves Sportis