pubentetesite
Actualités
Rechercher   << Retour

Wendell Eugene

7 nov. 2017
12 octobre 1923, New Orleans, LA - 7 novembre 2017, New Orleans, LA
© Jazz Hot n°682, Hiver 2017-2018

2013. Wendell Eugene, If I Had My Life to Live Over

Le tromboniste Wendell Eugene, figure historique de la scène jazz de New Orleans, est décédé le 7 novembre des suites d’une pneumonie. Issu d’une famille de musiciens –un frère aîné, Homer Eugene (tb, bjo) qui lui offrit son premier trombone; des oncles: Adrian Eugene (tb), Albert Burbank (cl) et Paul Barbarin (dm) avec lequel il joue dans les années 50–, Wendell Eugene a débuté sa très longue carrière (soixante-dix-sept ans!) en 1938, à l’âge de 15 ans, chez Kid Howard (tp). Durant la Seconde Guerre mondiale, il sert dans la Navy, stationné en Californie, ce qui lui donne l’occasion d’accompagner Louis Armstrong en 1943, lors d’un concert aux troupes.

Après la guerre, il suit en tournée les orchestres de Lucky Millender (voc) et de Buddy Johnson (p). Soutien de famille, il doit prendre un emploi dans un bureau de poste (1949-1979) ce qui le contraint à réserver la musique aux soirs et aux week-ends et les tournées aux périodes de congés. Il n’est est pas moins actif, auprès de nombreuses figures de la scène néo-orléanaise: Papa French (bjo), Alvin Alcorn (tp), Teddy Riley (tp), Kermit Ruffin (tp) ou encore Dr Michael White (cl). Il est également membre du Preservation Hall Jazz Band et enseigne. D’un dynamisme à toute épreuve, il a sorti un disque en leader, à l’âge de 90 ans, If I Had My Life to Live Over, et s’est produit régulièrement jusqu’en 2015. 

Jérôme Partage