pubentetesite
Actualités
Rechercher   << Retour

Mickey Roker

22 mai 2017
3 septembre 1932, Miami, FL - 22 mai 2017, Philadephie
© Jazz Hot n°680, été 2017

Mickey Roker © David Sinclair





Mickey (Granville, William) Roker, né à Miami, Floride, le 3 septembre 1932, est décédé le 22 mai 2017 à Philadelphie.

Ce batteur, aussi élégant et brillant que modeste, aura enregistré près de 300 albums et accompagné régulièrement les plus grands musiciens de jazz, marquant notamment de son talent les formations de Milt Jackson, Sonny Rollins, Stanley Turrentine, Duke Pearson, Lee Morgan, Horace Silver, Phil Woods, Zoot Sims, Bobby Hutcherson, parmi beaucoup d’autres dont les exceptionnels Ella Fitzgerald, Dizzy Gillespie, Coleman Hawkins, Benny Carter, Hank Jones, Oscar Peterson, Duke Ellington et Count Basie. Les musiciens de toutes les générations ont fait souvent appel à son talent hors norme comme en témoigne une discographie aussi exceptionnelle par la quantité, la diversité, bien que toujours jazz, que par la qualité.




Mickey Roker est élevé par sa seule mère en l’absence du père, schéma d’enfance assez fréquent dans la communauté afro-américaine, mère qui lui offre ses premières percussions. De ses origines caribéennes, il garde une disposition culturelle particulière pour le rythme et la batterie. Il perd sa mère très jeune (10 ans), et sa grand-mère l’emmène vivre à Philadelphie avec son oncle Walter Roker, qui lui transmet sa passion pour le jazz, lui offre son premier set de batterie pour ses 17 ans et lui fait écouter les programmes à la radio, lui offre des disques.
A Philadelphie, il devient nécessairement admirateur de Philly Joe Jones, une légende locale comme son nom l’indique. Mickey commence alors une carrière musicale dans sa ville d’adoption où il se marie en 1956 (il aura deux enfants). Parmi ses nombreuses rencontres dans une cité baignant dans le meilleur jazz depuis les années 1940 et en particulier dans ces années 1950 où toute la nouvelle génération du jazz vient éprouver son talent, de Clifford Brown à Art Blakey, de Miles Davis à John Coltrane, de Shirley Scott à McCoy Tyner, avec des familles entières dévouées au jazz de haut niveau, comme les frères Heath (Al Tootie, Percy et Jimmy), la famille Bryant (Ray, Tommy, Len)…
 Après un passage dans l’armée, il commence professionnellement au début de l’année 1957 en étant le batteur de la chanteuse Gloria Lynne, et il se produit six soirs par semaine à ses côtés avec Jimmy Heath au saxophone. Il joue régulièrement dans différents clubs de Philadelphie et des environs et jamme avec Kenny Barron, Lee Morgan, le tout jeune McCoy Tyner, et bien d’autres en cet âge d’or du jazz pour la «Cité de l’amour fraternel».
Mickey se lie d’amitié avec Bob Cranshaw (1932-2016, bassiste au long cours de Sonny Rollins) avec lequel il se produit de Chicago à New York. Son amitié avec Jimmy Heath qui lui présente Milt Jackson est déterminante puisque le vibraphoniste l’entraîne à New York où il rejoint Gigi Gryce (1959) et avec qui il fait ses premiers enregistrements. Sa notoriété grandit, et il se produit aussi bien en big band qu’au sein de petites formations, et enregistrant avec Gigi Gryce, Junior Mance, Ray Bryant, Sonny Rollins… 
Dans les années soixante il est l’un des batteurs maison du Label Blue Note. Ses employeurs les plus réguliers sont la chanteuse Nancy Wilson et le pianiste Junior Mance. C’est aux côtés du chanteur Joe Williams qu’il va jouer avec les pères fondateurs du saxophone: Coleman Hawkins, Benny Carter Ben Webster… Son style se marie parfaitement à l’accompagnement des voix dont celle de Nancy Wilson qui lui sert d’ambassadrice auprès des grandes formations. Reconnu pour ses talents au sein des grands ensembles il va jouer dans le Duke Pearson Big Band mais en aussi en petit groupe avec lui, avec également Duke Ellington, Woody Herman, Count Basie.

Mickey Rocker © David Sinclair

Au début des années 70 il rejoint Dizzy Gillespie, qui se produit sous différentes formules du quartet au big band et dans des formations latines. Il conforte à la batterie Dizzy quand celui-ci joue des congas. On le retrouve chez Pablo Records, le label de Norman Granz qui est aussi manager de vedettes, tourneur. Il joue et enregistre alors avec Ella Fitzgerald, Oscar Peterson, Milt Jackson et partage l’affiche dans de all stars prestigieux. 
A partir des années 1990, Mickey Roker ralentit les enregistrements et les tournées. Il se réinstalle à Philadelphie, et se produit avec des musiciens locaux. Néanmoins, il tourne régulièrement avec le Modern jazz Quartet où il a remplacé Connie Kay (MJQ & Friends: A 40th Anniversary Celebration). Si on le rattache à un certain classicisme, il n’hésite pas à jouer avec des musiciens dits «d’avant-garde», de Mary Lou Williams à Odean Pope.
Mickey Roker reste en particulier connu pour sa longue collaboration
avec Dizzy Gillespie dès le début des années soixante-dix.
Après soixante ans de carrière, disparaît un artiste et artisan du jazz, un musicien qui par ses multiples collaborations et son ouverture d’esprit a contribué à rendre le jazz accessible à tous. Il a écrit la grande histoire du jazz, celle qui s’écrit dans l’épaisseur de la culture. Si, aujourd’hui, les amateurs et les jeunes musiciens connaissent les batteurs leaders contemporains ou quelques grands leaders du passé (Jo Jones, Art Blakey, Max Roach, Roy Haynes, Tony Williams, Elvin Jones…), ils oublient trop vite que le jazz est une histoire très large et très riche –en particulier en matière de batterie– de mémoire, de respect, de tradition et de renouvellement où la légende appartient tout autant à des Sonny Greer, Sam Woodyard, Philly Joe Jones, Kenny Clarke, Billy Higgins, Charli Persip, etc., la liste est inépuisable et ils sont encore très nombreux aujourd’hui. Mickey Roker fait partie de ces sidemen d’exception qui sont rarement sous les feux des médias mais dont le rôle essentiel contribue à la qualité musicale exceptionnelle du jazz, tant auprès de Dizzy Gillespie mais aussi dans les groupes de Lee Morgan, Junior Mance, Art Farmer, Stanley Turrentine et dans la transmission auprès des générations de musiciens, aux futures stars parfois comme Herbie Hancock ou Randy Brecker.
Toujours ouvert, Mickey Roker n’a jamais hésité à accompagner des jeunes loups tels Johnattan Blake ou Orrin Evans tout en poursuivant sa collaboration avec Shirley Scott et les glorieux aînés. En tournée, il a souvent joué en France, notamment avec René Urtreger, et il laissera une aura de sympathie et d'admiration à l’ensemble du monde musical et du public.
La précision absolue de son soutien rythmique et son swing aussi aérien qu’ancré dans les racines du jazz, lui avaient valu une réputation de «Time Keeper» sans égal parmi les musiciens.
La lecture de sa discographie, même partielle comme ici, raconte la légende du jazz, une légende qu’il a contribué à écrire avec autant de talent que de modestie, et c’est en cela qu’il est un archétype du musicien de jazz, de l’esprit même du jazz.

Michel Antonelli
Photos de David Sinclair

DISCOGRAPHIE
Coleader

LP/CD 1975. Dizzy Gillespie. Joe Pass. Ray Brown. Mickey Roker, Dizzy’s Big 4, Pablo 2310-719/OJC-443-2
LP/CD 1979. Quadrant Featuring Joe Pass/Milt Jackson/Ray Brown/Mickey Roker, Pablo 2310 837
/Original Jazz Classics-498-2
LP/CD 1980.
Quadrant Toasts Duke Ellington, Milt Jackson/Ray Brown/Mickey Roker/Joe Pass, All Too Soon, Pablo 2312-117/OJC-450-2
LP/CD 1980. Sarah Vaughan/Zoot Sims/Clark Terry/Joe Pass/Milt Jackson/Ray Brown/Mickey Roker, A Celebration of Duke, Pablo 2312-119/OJC 605-2
LP/CD 1982. Oscar Peterson+Stephane Grappelli+Joe Pass+Mickey Roker+Niels-Henning Ørsted Pedersen,
Skol, Pablo Live 2308-232/OJC-496
LP/CD 1984. Milt Jackson/Ray Brown/Cedar Walton/Mickey Roker, It Don’t Mean a Thing You Can’t Tap Your Foot to It, Pablo 2310-909/
OJC-601-2


1975, Dizzy Gillespie Big 41979, Quadrant1980, All Too Soon, Quadrent Toasts Duke Ellington








1980, A Celebration of Duke1982, Skol1984, It Don’t Mean a Thing, If You Can't Tap Your Foot to it







Sideman

LP  1960. The Gigi Gryce Quintet With Richard Williams, The Rat Race Blues, Esquire 32-181
LP  1960. Gigi Grace Quintet, The Hap’nin’s, Prestige New Jazz 8246
LP  1961. Phil Woods, Right of Swing, Candid 8016
LP  1961. Willis Jackson, In My Solitude, Moodsville 17
LP  1961. Willis Jackson, Really Groovin, Prestige 7196
LP  1961. Ray Bryant and His Combo, Dancing the Big Twist, Columbia 8546
LP  1961, Ray Bryant Trio, Columbia CS 8433
LP  1962. Junior Mance Trio, Junior’ Blues, Riverside 447
LP  1962. Junior Mance Trio, Happy Time, Riverside 77
LP  1963. Nat Adderley, Little Big Horn!, Riverside 9474
LP  1963. Irene Kral With the Junior Mance Trio, Better Than Anything, AVA 33
LP  1963. McCoy Tyner, Live at Newport, Impulse! AS-48
LP  1963. Joe Williams, Joe Williams Art Newport 63’, RCA 70119
LP  1963. Sonny Rollins/Coleman Hawkins, Together at Newport 1963, Jazz On Jazz 244552
LP  1964. Ben Webster, Live at the Pio’s, Enja 2038
LP  1965. Sonny Rollins & Co, the Standard Sonny Rollins, RCA/Victor 3355
LP  1965. Sonny Rollins, On Impulse, Impulse! AS-91
LP  1965. Duke Pearson, Wahoo, Blue Note 4191
LP  1966. Duke Pearson, Prairie Dog, Atlantic 3005
LP  1966. The Duke Pearson Nonet, Honeybuns, Atlantic 3002
LP  1966. Stanley Turrentine, Rough’ N Tumble, Blue Note 4240
LP  1967. Stanley Turrentine, The Spoller Blue Note 4256
LP  1967. Shirley Scott, Girl Talk, Impulse! A-9141
LP  1967. Duke Pearson, Sweet Horn Bee, Blue Note 4252
LP  1967. Shirley Scott & Clark Terry, Soul Duo, Impulse! A-9133
LP  1967. Stanley Turrentine, Easy Walker, Blue Note 4268
LP  1967. Blue Mitchell, Boss Horn, Blue Note 4257
LP  1967. Harold Vick, The Caribean Suite, RCA Victor 445.015
LP  1967. Art Farmer Quintet, The Time and the Place, CBS 63069
LP  1967. Art Farmer Quintet, Plays the Great Jazz Hits Columbia 2746
LP  1967. Milt Jackson, Born Free, Limelight 86045
CD 1967. Stanley Turrentine, A Bluish Bag, Blue Note 0946 3 85193 2
CD 1967-70. Andrew Hill, Mosaic Select, Mosaic MS-016
LP  1968. Frank Foster, Manhattan Fever, Blue Note 84278
LP  1968. Herbie Hancock, Speak Like a Child, Blue Note 84279
LP  1968. Stanley Turrentine, The Look of Love, Blue Note 84286
LP  1968. Duke Pearson, The Phantom, Blue Note 84293
LP  1968. Stanley Turrentine, Always Something There, Blue Note 84298
LP  1968. Duke Pearson’ Big Band, Duke Pearson introducing Duke Pearson’ Big Band, Blue Note 4276
LP  1968. Milt Jackson and the Hip String Quartet, Capitol Records 91569/Verve V6-8761
LP  1969. Horace Silver Quintet/Stanley Turrentine, Serenade to a Soul Sister, Blue Note 84277
LP  1969. Roy Ayers, Daddy Bug, Atlantic 1538
LP  1969. Duke Pearson, How Insensitive, Blue Note 84344
LP  1969. Duke Pearson, Merry Ole Soul, Blue Note 84323
LP  1969. Charles Kynard, The Soul Brotherhood, Prestige 7630
LP  1969. Duke Pearson, Now Hear This, Blue Note 84308
LP  1969. Toshiko Akiyoshi Quintet, Toshiko at Top of the Gate, Columbia 10008
LP  1969. Luis Gasca, The Litlle Giant, Atlantic 1527
LP  1969. Cedar Walton, The Electric Boogaloo Song, Prestige 7618
LP  1970. Stanley Turrentine, Another Story, Blue Note 84336
LP  1970. Horace Silver Quintet, Tha Healin’ Feelin’, Blue Note 84352
LP  1970. Randy Brecker, Score, Solide State 18051
LP  1970. Donald Byrd, Electric Byrd, Blue Note 84349
LP  1970. Horace Silver Quintet/Sextet With Vocals, Total Response, Blue Note 84368
LP  1970. Herbie Mann, Stone Flute, Embryo Records 520
LP  1971. Lee Morgan, Live at the Lighthouse, Blue Note 89906
LP  1971. Bobby Hutcherson Featuring Harold Land, San Francisco, Blue Note 84362
LP  1971. Buddy Terry, Awaraness, Mainstream Records 336
LP  1971-75. Snooky Young Septet and Norris Turney Quintet, The Boys From Dayton, Master Jazz 8130
LP  1972. Mike Longo, Matrix, Mainstream Records 334
LP  1972. Bobby Jones, Arrival ofBobby Jones, Coblestone 9022
LP  1972. Astrud Gilberto, Now, Perception Records 29
LP  1972. Mike Longo, The Awakening, Mainstream Records 357
LP  1972. Horace Silver Quintet/Sextet, All, Blue Note 84420
LP  1972. Alber Dailey, The Day After the Dawn, Columbia 31278
LP  1973. Horace Silver, In Pursuit of the 27th Man, Blue Note 054
LP  1973. Reuben Wilson, The Cisco Kid, Groove Merchant 523
LP  1973. Gene Ammons, Go My Own, Prestige 10058
LP  1973. Sonny Rollins, Reevalution: the Impulse! Years, Impulse! AS-9236-2
LP  1974. Mary Lou Williams, Zoning, Mary Records 103
LP  1974. Ramon Morris, Sweet Sister Funk, Groove Merchant 516
LP  1974. Michael Longo, 900 Shares ofthe Blues, Groove Merchant 3304,
LP  1974. Duke Pearson, It Could Only Happen With You, Blue Note 317-G
LP  1974. Milt Jackson, Olinga, CTI Records 1004
LP  1974. Michael Longo, Funkia, Groove Merchant 525
LP  1974. Harold Vick, Commitment, Muse 5054
LP  1974. Zoot Sims, Zoot Sims’Party, Choice Records 1006
LP  1974. Lee Morgan, One of A Kind, Trip Jazz 5029
LP  1975. Lee Morgan, Speedball, Mercury 5013
LP  1975. The Manhattan Transfer and Gene Pistilli, Jukin’, Capitol 066 81931
LP  1975. Dizzy Gillespie, The Dizzy Gillespie Big 7 at the Montreux Jazz Festival 1975, Pablo 2310 749
LP  1975. Dizzy Gillespie Big 4, Dizzy Gillespie Big 4, Pablo 2310 719
LP  1975. Milt Jackson, The Milt Jackson Big 4 at the Montreux Jazz Festival 1975, Pablo MTF 1036
LP  1975. Reuben Wilson, Bad Stuff, Groove Merchant 4404
LP  1975. Dizzy Gillespie & Trio Mocoto, Dizzy Gillespie No Brazil Com Trio Mocoto, Biscoito Fino 344
LP  1976. Roy Ayers, Daddy Bug & Friends, Atlantic 1692
LP  1976. Dizzy Gillespie Y Machito, Afro Cuban Jazz Moods, Pablo 2310 771
LP  1976. Benny Carter & Dizzy Gillespie, Carter-Gillespie Inc, Pablo 1057
LP  1976. Mike Longo, Talk With the Spirits, Pablo 7611
LP  1976. John Faddis, Youngblood, Pablo2310 765
LP  1976. Dizzy Gillespie, Bahiana, Pablo 2335 739
LP  1976. Mary Lou Williams Trio, Free Spirits, Steeple Chase 1043
LP  1976. Gene Ammons/Sonny Stitt, Together Again For the Last Time, Prestige 10100
LP  1976. The Dizzy Gillespie 6, Dizzy’s Party, Pablo 2310 784
LP  1977. Roland Prince, Free Spirit, Vanguard 79388
CD 1977-78. Jimmy Rowles, Trio ’77/’78, Jazz Ball Records JBR878
LP  1978. Dizzy Gillespie & Roy Elridge, Jazz Maturity-Where It’s Coming From, Pablo Records 2310 816
LP  1978. Sonny Rollins, There Will Never Be Another You, ABC Records/Implulse! AS-9349
LP  1978. Mary Lou Williams & Cecil Taylor, Embraced, Pablo Live 2331 129
LP  1978. Lee Morgan, The Procrastinor, Blue Note 582
LP  1978. Lee Morgan Sextet, Lee Morgan Sextet, Blue Note 3024
CD 1978. Dizzy Gillespie Quartet, At Onkel Pö’s Carnegie Hall (Hamburg 1978), Jazz Line 77037
LP  1979. Hank Jones, Groovin’ High, Muse 5169
LP  1979. Count Basie & Dizzy Gillespie, The Gifted Ones, Pablo 2310 833
LP  1979. Sam Jones 12 Pieces Band, Something New, Interplay 7726
LP  1979. Quadrant, Feat. Joe Pass, Milt Jackson/Ray Brown/Mickey Roker, Pablo 2310-837
LP  1979. Stanley Turrentine, New Time Shuffle, Blue Note 993
LP  1979. Rozaa, Are You Ready Willing and Able?, ‘Silver Star 4749
LP  1979. Jon Eardley, Namely Me, Spotlite 17
LP  1980. Ella Fitzgerald/Count Basie/Joe Pass/Niels-Henning Ørsted Pedersen, At Montreux, Pablo Live 2308.223
LP  1980. Count Basie and Orchestra, Pablo 2312 112
LP  1980. Ella and Basie, A Perfect Match, Pablo 2312 110
LP  1981. Ray Bryant, Pot Pourri, Pablo 2310 860
LP  1981. Donald Byrd, The Creeper , Chiaroscuro 2030
LP  1981. Bobby Timmons Featuring Sonny Red, Live at the Connecticut Jazz Party, Blue Note 1096
CD 1982. Sonny Rollins, After the Bridge, RCA 6604~5
CD 1982. Milt Jackson, Milt Jackson in London «Memories of Thelonious Monk», Pablo Live 2308-235
LP  1983. Darji, The Genes of Jazz, Joy of Sound 45033
CD 1984. The Milt Jackson Quartet, Soul Route, Pablo 2310-900
CD 1984. J.J Johnson+Al Grey, Things Are Getting Better All, Pablo 3418
LP  1984. Ray Brown, Bye Bye Blackbird, Paddle Wheel 6303
CD 1985. Joe Williams, Having the Blues Under European Sky, Denon 8535
LP  1985. Darji, Hank Jones, Darji Meets Hanks Jones, Jugoton 66233
CD 1985. Milt Jackson and His Gold Metal Winners, Brother Jim, Pablo 2310-916
CD 1986. The Gene Harris Trio Plus One, Concord Jazz 4303
LP  1987. Ray Brown Trio, The Red Hot Ray Brown Trio, Concord Jazz 315

CD 1987. Peter Leitch Trio Featuring Neil Swainson and Mickey Roker, On a Misty Night, Criss Cross 1026
CD 1988. Jamey Aebersold, Blues In All Keys, JA Records 1264
CD 1988, Milt Jackson, Bebbop EastWest Records America 7 90991-2
CD 1988. Joe Williams, The Overwhelming Joe Williams, Bluebird/RCA 6464-2
CD 1990. Dizzy Gillespie, Kusch, Lester Recording Catalog 9016
CD 1990. Shirley Scott, Oasis, Muse 5388
CD 1992. Shirley Scott, Blues Everywhere, Candid 79525
CD 1993. Dusko Goykovich, Soul Connection Vol II, Enja 8044 2
CD 1993. Duke Pearson, How Insensitive, Blue Note 4344
CD 1994. Jingle Belle (Jazz Christmas Classics), Rhino 71786
CD 1994. The Bridges of Madison, Malpaso Records/Warner Bros 9 45949-2
CD 1995-2000. Odean Pope, What Went Before Volume. 1, Porter Records 4003
CD 1996. Duke Pearson, I Don’t Care Who Knows It, Blue Note 7243 8 35220 2 6
CD 1996. Smithsonian Folkways American Roots Collection, Smithsonian Folkways 40062
CD 1996. Odean Pope Trio, Ninety Six, Enja 9091 2
CD 1996. Milt Jackson, Sa Va Bella (For Lady Legends) Qwest 9 46607-2
CD 1997. Randy Johnson, Somewhere in the Night, HighNote 7007
CD 1997. Michael Longo, Like a Thief in the Night, Laser Light Digital 17 124
CD 1997. Joshua Breakstone, Let’s Call This Monk, Double-Time 121
CD 1998. Mike LeDonne, To Each His Own, Double-Time Records 135
CD 2000. Reuben Wilson, Groove Grease, Connoisseur Collection VSOP 292
CD 2001. Shirley Scott, Talkin’ Verve, Verve 314 549 539-2
CD 2004. Blue Note Plays Burt Bacharah, Blue Note 7243 5 77370 2
CD 2005. Joe Locke and the Milt Jackson Tribute Band, Rev-elation: Live at Ronnie Scott’, Sharp Nine 1033

DVD
1992. Modern Jazz Quartet, Anniversary Concert Volume 2, Pioener Artists PA-93-513
2007. 40 Years of MJQ, 58’ ,V.I.E.W Video

VIDEOS
Diddy-wa-diddy/23/3/1978/ Hambourg/Dizzy Gillepsie (tp,cong), Mickey Roker (dm), Benjamin Brown (eb), Rodney Jones (g) Leo Wright (shttps://www.youtube.com/watch?v=93e9AHN55qc&list=RD93e9AHN55qc#t=8
Billy Boy/ 14 juillet 1987/ Tokyo/ Mickey Rocer (dm), Hank Jones (p), George Mraz (tp) https://www.youtube.com/watch?v=sH-gyDDrSgk
1987/ Wheatleigh Hall /Dizzy Gillespie (tp), Sonny Rollins (ts), Hank Jones (p), Rufus Reid (b), Mickey Roker dm),
3 mars 1992/ Cheyney University's World Class Musicians/ Professor Shirley Scott (p), Arthur Harper (b), Mickey Roker  (dm)




*