pubentetesite
Actualités
Rechercher   << Retour

Tommy LiPuma

13 mars 2017
5 juillet 1936, Cleveland, OH - 13 mars 2017, New York, NY
© Jazz Hot n°679, printemps 2017
Tommy LiPuma © photo X by courtesy of GRP






Tommy LiPuma a été sans aucun doute l’un des derniers nababs de l’industrie musicale américaine. A 80 ans, il laisse une longue carrière de plus de 50 ans jalonnée par 75 millions d’albums vendus et un record de nominations aux Grammy Awards (33) où il rafla cinq fois la mise. Sa carrière associe la qualité de la variété à un jazz à paillettes destiné à un large public. Il a travaillé avec une pléiade d’artistes aux styles variés tels, Barbra Streisand, Miles Davis, George Benson, David Sanborn, Dave Mason, Joao Gilberto, Al Jarreau, Michael Franks, Bob James, Natalie Cole, Paul McCartney et sa plus grande trouvaille la chanteuse-pianiste Diana Krall.



En 2012, la ville de Cleveland a rebaptisé son centre culturel du nom de «The Tommy LiPuma Center for the Creative Arts», en récompense de son parcours, de ses nombreuses contributions à la vie culturelle locale et d’un don exceptionnel de 3 millions de dollars du producteur au centre.





D’origine italienne, ce natif de Cleveland, ne baigne pas dès sa jeunesse dans la musique. Son père, son oncle et son frère sont barbiers, et il doit travailler avec eux, mais rêve très tôt de choisir un autre univers qu’il côtoie trois nuits par semaine en jouant du saxophone.

Dans les années 1950 plusieurs programmateurs de radio font étape à Cleveland et fréquentent la boutique des LiPuma; il se lie d’amitiés avec l’un deux qui lui propose d’emballer des disques, de les livrer ou de les expédier. Le salaire est le triple de celui de barbier, et il lâche la boutique pour cette nouvelle aventure qui lui permet de fréquenter les studios d’enregistrement de Cleveland.

En 1961, remarqué pour son enthousiasme et sa ténacité, il est embauché à Los Angeles par le label Liberty Record-Imperial, comme agent de promotion et, rapidement, s’occupe du catalogue et de la gestion des éditions. Son vrai talent sera de trouver la bonne chanson pour le bon interprète, et il réussit à faire enregistrer le titre de Randy Newman, «Don’t Want to Hear It Anymore» par le célèbre chanteur de soul Jerry Butler. Il aime rappeler que les musiciens qui ont été embauché pour enregistrer ce titre venaient à peine d’arriver en ville. Il s’agissait de Leon Russell, David Gates, Jim Keltner et Jim Gordon qui connaitront la célébrité auprès de Joe Cocker (The Mad Dogs and the Englismen) et d’Eric Clapton. Ce premier essai se poursuit par l’enregistrement de maquettes pour Randy Newman, P.J. Proby et Jackie DeShannon.

Il produit son premier album Lipstick Traces, signé par un groupe inconnu The O’Jays qui sera un succès local. Il a la grande chance d’avoir pour amis Herb Alpert et Jerry Moss qui lancent le nouveau label A&M et qui l’engagent comme collaborateur et producteur. Il a son premier succès en signant une version de «Guantanamera» interprétée par The Sandpipers: la voie royale lui est ouverte et sa carrière lancée. Très humble il raconte que, dans ses débuts, il reste très marqué par le style de Creed Taylor, mentor et producteur chez Verve, Impulse!, puis A&M, et qui crée plus tard le label CTI, dont le jazz, parfois commercial, séduit un large public.

Tommy LiPuma produit des artistes pop et de variétés, notamment la chanteuse française Claudine Longet, le crooner latino Chris Montez mais aussi Bud Shank ou Red Callender. A la fin de la décennie, il cofonde le label Blue Thumb avec Bob Krasnow, pour lequel ils enregistrent, entre autres, Ike & Tina Turner, les Crusaders, les Pointer Sisters, Arthur Adams, Phil Upchurch et même T. Rex.

Il collabore en 1974 avec la Columbia pour superviser l’album de Barbra Streisand The Way We Were, puis il rejoint une autre multinationale de l’entertainment, la firme Warner Bros. chez qui il a ses plus grands succès. Toujours dans son style mariant qualité et rentabilité, il signe des tubes pour George Benson (dont «This Masquerade», en 1977, classée chanson de l’année), Al Jarreau et Randy Crawford. Un mariage de la pop à un jazz grand public souvent saupoudré de violons, mais il signe aussi des albums de blues plus authentiques avec Dr. John ou sophistiqués avec Patti Austin. Grand amateur de musique brésilienne (son album favori toute catégorie confondue est The Composer Plays d’Antonio Carlos Jobim), il signe des albums pour João Gilberto, João Donato, Claus Ogerman, tout en éditant le jazz électrique des Yellowsjackets ou Earl Klugh. Il coproduit avec Marcus Miller l’album Tutu de Miles Davis qui remporte de nombreux prix (Grammy Jazz 1986) ou encore la bande originale du film Siesta et Amandla signés par Miles Davis. En 1990, il devient vice-président d’Elektra Records et, en tant que producteur, relance la carrière de Natalie Cole avec Unforgettable…With Love qui lui permet de gagner de nouveau un Grammy Awards dans la catégorie pop. Pari plus risqué, en 1992, il ressuscite la voix d’ange de Jimmy Scott et le remet en scène avec l’album All the Way.

L’année suivante il remarque la chanteuse et pianiste canadienne, Diana Krall et produit en 1995 son second album Only Trust You Heart qui lui ouvre une carrière internationale et une pluie de récompenses. La même année, il devient le président de GRP Records et d’Impulse!. Ce rôle au sommet lui permet de rééditer à sa guise des albums qui l’ont marqué dans sa jeunesse: ce sera notamment le coffret de 4 CDs de l’intégrale des concerts de John Coltrane au Village Vanguard en 1961. Il poursuit son parrainage de Diana Krall et paraît en 1996 chez Impulse! l’album All for You: A Dedication to the Nat King Cole Trio qui reste 70 semaines dans le classement de la revue Bilboard.

En 1999, Tommy LiPuma prend la direction du Label Verve Music Groups, dont il avait tant admiré les productions. Suivront, toujours avec Diana Krall les albums Love Scenes, When I Look Your Eyes, The Look of Love, Live in Paris. George Benson reste l’artiste pour lequel il aura produit le plus grand nombre d’albums, à cheval entre virtuosité et sucrerie, qui le cantonnera à évoluer plus dans la variété que dans un jazz authentique. Dans sa longue carrière, pas si ancrée dans le jazz que le laissent penser les labels qu’il a eu en responsabilité, Tommy LiPuma a néanmoins travaillé avec Shirley Horn, Horace Silver, Michael Brecker et Danilo Perez.

Il est décédé à New York des suites d’une brève maladie. Dans sa vie de producteur et de dirigeant de nombreuses firmes phonographiques, il a géré l’héritage phonographique du jazz, parfois avec succès, parfois en le dévaluant (le cas Impulse!), et entre au panthéon des grands producteurs à succès de l’industrie phonographique, tels Phil Ramone, George Martin ou Jerry Wexler, mais son œuvre, à vocation d’abord industrielle et commerciale, reste sans commune mesure avec celle, artistique, des grands producteurs historiques qui ont fait le jazz depuis Charles Delaunay, Alfred Lion, John Hammond, Norman Granz, Milt Gabler, Ahmet Ertegün, Lester Koenig, Bob Weinstock, Bob Thiele, Creed Taylor, Joe Fields et on en oublie pour l’Europe (SteepleChase, Red Records, Soul Note, Fresh Sounds, MPS, Black & Blue…). Tommy LiPuma est un remarquable parcours «à l'américaine» (ascension sociale exceptionnelle) et un produit typique de l’industrie phonographique américaine.
Michel Antonelli

Photo X by courtesy of GRP



Une sélection des disques produits par Tommy LiPuma


1964 

45t. Elio Gallo, Angelita di Anzio, Linberty 55721

1965

LP. The O’Jays, Comin’ Through, Imperial 12290

1966

LP. The Sandpipers, Guantanamera, A&M 08

LP. Chris Montez, Time After Time, A&M 120

LP. Chris Montez, The More I See You, A&M 115

1967

LP. Claudine Longet, The Look of Love, A&M 212 006

1969

LP. Steve Young, Rock Salt and Nails, A&M 4177

1970,

LP. Dave Mason, Alone Together,Blue Thumb 19

1971

LP. Mark-Almond, Mark-Almond II, Blue Thumb 32

LP. Gabor Szabo, High Contrast, Blue Thumb 701

1972

LP. Gabor Szabo, Magical Connection, Blue Thumb 8823

LP. Dave Mason, Scrapbook, Island 5

LP. Dave Mason, Headkeeper, Blue Thumb 87 824 

CD. Phil Upchurch, Darkness, Darkness, MCA 3308

1973

LP. Phil Upchurch, Lovin’Feeling, Blue Thumb Records 59

LP. Paul Humphrey Super Mellow, Blue Thumb Records 10.028

1974

CD. Barbra Streisand, The Way We Wera, Columbia 42801

LP. Gabor Szabo , Live with Charles Lloyd, Blue Thumb Records 6014

1975

CD. Michael Franks, The Art of Tea, Reprise Records 2230-2

1976

CD. Al Jarreau, Glow, Reprise 2248-2

CD. George Benson, Breezin, Warner Bros. 38XP-31

1977

CD. Michael Franks, Sleeping Gyspsy, Warner Bros. 684

CD. Al Jarreau, Look to the Rainbow, Warner Bros. 3052-2

CD. João Gilberto, Amoroso, Warner Bros. 2.3053

CD. George Benson, In Flight, Warner Bros. 20P2-2062

1978

CD. George Benson, Weekend in L.A, Warner Bros. 7599-27343-2

CD. Deodato, Love Island, Warner Bros. 81227 3621-2

CD. Dr. John, City Lights, Verve B0011229-02

CD. Michael Franks, Burchield Nines, Warner Bros. 7599-27351-2

1979

CD. George Benson, Livin’Inside Your Love, Warner Bros. 14500

CD. All That Jazz, Music From the Original Motion Picture Soundtrack, Casablanca 518 336-2

1981

CD. Randy Crawford, Secret Combination, Warner Bros. 3541-2

CD. Bill Evans, You Must Believe in Spring, Warner Bros. 3504-2

1982

CD. Claus Ogerman/Michael Brecker, Cityscape, Warner Bros. 4934

1985

CD. Al Jarreau, In London, WEA 2 52369-2

CD. Yellowjackets, Samurai Samba, Warner Bros. 28092

CD. Patti Austin, Gettin’ Away With Murder, QWest 7599-25276-2

1986

CD. Miles Davis, Tutu, Warner Bros. 2 25490

CD. Bob James & David Sanborn, Double Vision, Warner Bros. 7599-25393-2

1987

CD. Miles Davis/Marcus Miller, Music for Siesta, Warner Bros. 9 25655-2

1988

CD. Ruben Blades, Nothing but the Truth, Elektra 960 754-2

CD. Randy Newman, Land of Dreams, Reprise 2 25773

1989

CD. Dr. John, In a Sentimental Mood, Warner Bros. 9 25889-1

CD. Joe Sample, Spellbound, Warner Bros. 925 781-2

CD. Miles Davis, Amandla, Warner Bros. 22P2-2718

1990

CD. Mark Whitfield, The Marksman, Warner Bros. 9 26321-2

CD. Everything But the Girl, The Language of Life, Blanco y Negro 2292 46260-2

1991

CD. Natalie Cole With Nat King Cole, Unforgettable, Elektra 7559-66529-2

CD. Jimmy Scott, All the Way, Sire, Warner Bros. 7599-26955-2

1994

CD. Anita Baker, Rhythm of Love,Elektra 7559-61555-2

1995

CD. Diana Krall, Only Trust Your Heart, GRP 9810

CD. Arturo Sandoval & the Latin Train, GRP 9818

1996

CD. Eric Reed, Musicale, Impulse! 196

CD. Diana Krall, All For You (Dedicated to the Nat King Cole Trio), Impulse! 182

CD. Danilo Perez, Panamonk, Impulse! 190

1997

CD. Dave Grusin, Two For the Road (The Music of Henry Mancini), GRP 98652

CD. Donald Harrison, Nouveau Swing, Impulse! 12092

CD. McCoy Tyner Trio, What The World Needs Now: The Music of Burt Bacharach, Impulse! 11972

CD. Diana Krall, Love Scenes, Impulse! 051 234-9

CD. Horace Silver, A Prescription For the Blues, Impulse! 238

1998

CD. Diana Krall, Have Yourself a Merry Little Christhmas, Impulse! 19169

CD. Danilo Perez, Central Avenue, Impulse! 12812

CD. Eric Reed, Pure Imagination, Impulse! 244

1999

CD. Horace Silver, Jazz…Has…A Sense of Humor, Impulse! 293

CD. Diana Krall, When I Look in Your Eyes, Verve 6503

CD. Diana Krall, Diana Krall, Verve 126

CD. Diana Krall, Let’s Face The Music and Dance, Verve 

2000

CD. Roy Hargrove with String, Moment to Moment, Verve 543 540-2

2001

CD. Diana Krall, The Look of Love, Verve 314 549 846-2

2002

CD. Diana Krall, Live in Paris Verve 065 109-2

CD. Danilo Perez, Motherland, Verve 314 543 904-2

2003

CD. Danilo Perez , …Till Then, Verve B0000286-02

2004

CD. Diana Krall, The Girl in the Other Room, Verve 33682

2005

CD. Michael Bublé, It’s Time, Reprise 9362-48996-2

2006

CD. Gladys Knight, Before Me, Verve 622502

CD. Diana Krall, From This Moment On, Verve 0602517037120

CD. Randy Crawford & Joe Sample, Feeling, EmArcy 1701163

2007

CD. Diana Krall, The Heart of Saturday Night, Verve 1545-2

2009

CD. Willie Nelson, American Classic, Blue Note 5 0999-2-67197

CD. Diana Krall, Quiet Nights, Verve 0602517931107

2010

CD. Norah Jones…Featuring, Baby It’s Cold Oustide, Blue Note 509999-19600

CD. Barbra Streisand, What Matters Most, Columbia 88697 94057 2

2011

CD. Paul McCartney, Kisses on the Bottom, Concords 0888072335967


DVD

2002. Diana Krall, Live in Paris, Eagle Eye 19012

2009. Diaba Krall, Live in Rio Eagle Vision 763



*